Gaza: un projet arabe à l'ONU mercredi – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Gaza: un projet arabe à l’ONU mercredi

Gaza: un projet arabe à l’ONU mercredi

Les 193 membres de l’Assemblée générale de l’ONU se rencontreront mercredi matin à New York en session urgente consacrée à la grave situation dans les territoires palestiniens occupés et en particulier à Ghaza indique mardi de source diplomatique à New York.

Plusieurs interventions sont prévues lors des travaux de la session urgente. Il s’agit notamment de celles du secrétaire général de l’OUN, Ban Ki-moon, du commissaire de l’Office de secours et des travaux de l’ONU pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient, Filippo Grandi, ainsi que du coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry.

Les Etats membres interviendront également à la faveur de l’initiative de l’Algérie au profit du peuple palestinien.
Au lendemain du début de la violente agression israélienne contre les Palestiniens à Ghaza, l’Algérie avait, dans la foulée de sa réaction portant la condamnation et la dénonciation de ces hostilités, lancé son initiative avec comme objectif « la cessation immédiate de l’agression israélienne et l’envoi d’une aide humanitaire urgente aux populations affectées. »

L’initiative algérienne, soutenue par la communauté internationale, permettra, par ailleurs, au Conseil de sécurité de recevoir « un projet arabe » dont les contours seront tracés en coordination avec la délégation palestinienne et les autres groupes régionaux, a-t-on fait savoir.

En prévision de la tenue de la session urgente de l’AG de l’ONU, une délégation algérienne s’était déplacée à Téhéran pour expliquer l’initiative algérienne devant le Comité des Pays non alignés (PNA) sur la Palestine qui avait apporté son soutien à la démarche.

Au lendemain de l’entrée en vigueur d’une trêve de 72 heures, un bilan des secours locaux a fait état de 1.867 Palestiniens tombés en martyrs, plus de 9.500 blessés, alors que le nombre de déplacés parmi les Palestiniens de Ghaza a dépassé les 400.000 personnes.

Parmi les 1.527 victimes du terrorisme pratiqué par l’entité sioniste, qui ont pu être identifiées figure une immense majorité de civils (1.312, 86%), dont 408 enfants et adolescents et 214 femmes.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email