-- -- -- / -- -- --
Sports

Gaza : 32 sportifs tués durant l’agression israélienne

Gaza : 32 sportifs tués durant l’agression israélienne

Au moins 32 sportifs palestiniens ont été tués et 27 autres blessés au cours de l’agression israélienne sur la bande de Gaza qui a duré 51 jours. C’est ce qu’a fait savoir jeudi le ministre palestinien de la jeunesse et des sports Ahmed Mehissen dans une conférence de presse à Gaza, 48 heures après le cessez-le-feu conclu entre les factions palestiniennes et Israel au Caire.

“Le régime sioniste a détruit 30 infrastructures sportives et nous continuons à évaluer les pertes qui depassent les 3 millions de dollars”, a-t-il dit.

Au moins 2 000 palestiniens en majorité des civils ont été tués ont été tués dans cette agression.

Outre les installations sportives, entre 16.000 et 18.000 logements ont été totalement détruits et 30.000 partiellement démolis poussant à la rue près d’un demi-million de personnes. Les bombardements israéliens ont touché des infrastructures clés de l’enclave de 362 km², dans lequel s’entassent 1,8 million de personnes, (soit l’une des densités de population les plus importantes au monde). L’unique centrale électrique de la zone, touchée par un bombardement a cessé de fonctionner, coupant l’approvisionnement en électricité de quartiers entiers. Par ailleurs, de nombreux systèmes d’approvisionnement en eau et des puits ont été fortement endommagés.

D’après l’ONU, 24 installations médicales ont été endommagées ou détruites. Les hôpitaux, dont le fonctionnement est perturbé par les fréquentes coupures de courant, ont été touchés par les bombardements sionistes. De même, 142 écoles ont été ciblées selon les Nations unies qui indique que la reconstruction de Gaza necessite  au minimum  7 milliards de dollars.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email