Gaz de ville à Aït Smaïl (Béjaïa) : Un grand projet enfin débloqué – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaz de ville à Aït Smaïl (Béjaïa) : Un grand projet enfin débloqué

Gaz de ville à Aït Smaïl (Béjaïa) : Un grand projet enfin débloqué

Les nombreux villages des communes d’Aït Smaïl et Taskariout seront, enfin, bientôt alimentés en gaz naturel après une attente qui aura duré de très longues années. Les travaux du projet d’alimentation en gaz de ces localités depuis la station détente d’Aswel (Bouandas, wilaya de Sétif), ont repris au courant de la semaine dernière.

Ce grand chantier avait débuté il y a plusieurs années avant d’être bloqué, il y a plus de deux années, par un citoyen sur un linéaire de 450 mètres linéaire (ML), à hauteur village Bouymen, commune Aït Tizi, daïra de Bouandas, wilaya de Sétif. La relance des travaux de cette conduite de gaz naturel qui devrait alimenter plus de 600 foyers, voire plus notamment, les habitants des villages Riff et Aït-Ali Oumhend, entre autres, relevant des commues d’Aït Smaïl et Taskariout a été très bien accueillie par les habitants de ces régions enclavées.

Le chantier a été rouvert au milieu de la semaine dernière à la faveur de l’intervention coordonnée des autorités de la wilaya de Béjaïa et ceux de la wilaya de Sétif qui avaient été précédées par de récurrents contacts avec les propriétaires terriens. Les autorités ont eu recours à l’intervention de la force publique pour la réouverture du chantier au niveau du linéaire du lot concerné par le litige.

Pour rappel, deux entreprises avaient été engagées pour la réalisation de ce projet. Le premier lot avait été livré il y a de longs mois et le second a buté sur une opposition d’un propriétaire à Bouyemen. Avec la relance de ce projet, les habitants de ces régions lointaines devraient, sans doute, être alimentés en gaz naturel avant la fin de l’actuelle période hivernale, du moins, pour une partie. Le projet coûtera une enveloppe financière global de près de 84 milliards de centimes : 43 milliards de centimes ont été consacrés au réseau de transport et plus de 40 milliards centimes ont été alloués aux travaux de distribution.

«La poursuite des travaux de ce projet bloqués en raison d’une opposition d’un propriétaire terrien a eu lieu après l’intervention du wali. Ce projet entre dans le cadre de la concrétisation des projets de développement inscrit au profit de la wilaya, surtout ceux relatifs au raccordement des foyers au gaz naturel». Et d’ajouter : «L’ouverture du passage pour de la réalisation de cette conduite de gaz a été effectuée par l’utilisation de la force publique en présence des maires des municipalités d’Aït Smaïl et Aït-Tizi (Sétif) après les tentatives récurrentes de lever les oppositions manifestées par des citoyens de la commune Aït-Tizi, wilaya de Sétif».

Le maire d’Aït Smaïl a, pour sa part, remercié les autorités de la wilaya Béjaïa et de la wilaya Sétif ainsi les services de sécurité qui ont apporté leur pierre pour que ce projet voit le jour comme il a «salué la contribution des sénateurs, des élus de l’Assemblée Populaire de wilaya (APW) et des élus de l’APC qui ont fait de ce projet une priorité et qui ont, inlassablement, porté la voix de la population». Il faut, par ailleurs, noter que le taux actuel de pénétration en gaz de ville dans la wilaya de Béjaïa est de 70%. 

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email