Gaspillage durant le ramadhan : 100 millions de baguettes de pain dans les poubelles – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Gaspillage durant le ramadhan : 100 millions de baguettes de pain dans les poubelles

Gaspillage durant le ramadhan : 100 millions de baguettes de pain dans les poubelles

Pas moins de 900 millions de baguettes de pain sont jetées chaque année et 100 millions pendant le seul mois de ramadhan, durant lequel l’achat, la consommation et le gaspillage de cet aliment augmentent considérablement.

Ce chiffre effarant a été avancé par le ministre du Commerce, Tayeb Zitouni, soulignant que le gaspillage du pain coûte très cher à l’Etat. S’exprimant en marge de la cérémonie du lancement de la campagne nationale contre le phénomène du gaspillage, qui prend de l’ampleur, notamment durant le mois de ramadhan, le ministre a affirmé que le coût estimé est de 320 millions de dollars.

Zitouni a appelé, à cet effet, à lutter contre « le gaspillage alimentaire », affirmant que tout le monde doit s’impliquer. « C’est l’affaire de tous », a-t-il martelé. Le gaspillage alimentaire est une question qui revient aux devants de l’actualité, chaque année, au mois de ramadhan. Les chiffres communiqués donnent froid dans le dos, ce qui nécessite une prise de conscience réelle de la part des consommateurs algériens vis-à-vis de ce phénomène qui n’a rien à voir avec leurs valeurs et leurs principes.

Chiffres à l’appui, le ministre a tenté de sensibiliser en soulignant que « près de 100 millions de baguettes de pain sont jetées pendant le mois de ramadhan, tandis que la quantité gaspillée durant l’année a largement dépassé les 900 millions de baguettes ». 

C’est la raison pour laquelle il a été décidé, cette année, de lancer une action de solidarité, avec la participation de la société civile, des autres secteurs ministériels et de tous les acteurs pour lutter contre le phénomène du gaspillage qui impacte divers domaines, et ce dans le but d’inculquer la culture de la consommation rationnelle.

Le premier responsable du secteur du commerce a pointé du doigt la surconsommation et la frénésie des achats. « Des habitudes sociétales qui réapparaissent à chaque avènement du mois sacré, en dépit des mesures colossales prises pour alimenter le marché régulièrement et éviter toute perturbation », a-t-il insisté. Le ministre a tenu, par ailleurs, à rassurer les citoyens quant aux moyens mobilisés pour garantir l’approvisionnement du marché en produits et denrées alimentaires nécessaires. 

Pour le ministre, la sensibilisation semble être le seul moyen pour lutter contre ce phénomène et les « citoyens sont appelés à s’investir davantage ». M. Zitouni a souligné que les consommateurs déboursent en nourriture pendant le ramadhan le double, si ce n’est plus, par rapport à ce qu’ils dépensent durant les autres mois de l’année. La sensibilisation semble être le seul moyen de lutter contre ce phénomène. Ainsi, pour lutter contre ces pratiques, qui nuisent d’abord au portefeuille des consommateurs puis à l’économie du pays, des appels à la rationalisation de la consommation ont été lancés par plusieurs institutions de l’Etat ainsi que par les associations de défense des consommateurs.

C’est le cas de l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) qui, à longueur d’année, lance des appels, via sa page Facebook, pour sensibiliser les consommateurs afin qu’ils modèrent leur consommation, a mis en avant l’impératif de changer certains comportements. Le ministère du Commerce organise chaque année des journées de sensibilisation sur la rationalisation de la consommation pour inciter les consommateurs à renoncer à l’achat impulsif, un comportement irrationnel. 

Des SMS sont, en effet, envoyés au quotidien, et ce bien avant le mois sacré, incitant les Algériens à faire preuve de citoyenneté et à éviter le gaspillage des aliments, notamment durant le mois de ramadhan. Des spots publicitaires sont également diffusés sur les différentes chaînes de télévision pour sensibiliser les citoyens quant à l’importance de préserver la nourriture et ne pas tomber dans le gaspillage.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email