-- -- -- / -- -- --
Culture Ramadan 1442

4 millions de baguettes jetées depuis le début du ramadhan

4 millions de baguettes jetées depuis le début du ramadhan

Les Algériens figurent parmi les peuples les plus consommateurs de pain, notamment pendant le mois de ramadhan, ce qui accentue le gaspillage de cette précieuse denrée alimentaire en cette période. Plus d’un million de kilogrammes de pain ont été jetés depuis le début du mois sacré.

Les autorités publiques ne cessent de faire appel, chaque année, aux citoyens afin de faire face à ce phénomène étranger à notre société, à l’islam et aux musulmans. Un bilan du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a fait état d’un million de kilogrammes de pain gaspillés durant la période allant du 13 avril dernier au 2 mai en cours, et ce à travers le territoire national, soit une moyenne de 4 millions de baguettes en l’espace de 20 jours.

Un chiffre qui donne froid au dos et qui nécessite une prise de conscience réelle de la part des consommateurs algériens vis-à-vis de ce phénomène qui n’a rien à voir avec nos valeurs et nos principes.

«Dans le cadre du suivi du phénomène de gaspillage du pain à travers le territoire national durant le mois de ramadhan, et en coordination avec les secteurs concernés sur l’ensemble des wilayas du pays, un bilan lourd concernant les quantités considérables de pain gaspillé a été enregistré, et ce en dépit des efforts de sensibilisation permanents au niveau local», précise le communiqué du ministère de l’Intérieur.

Pour sa part, le ministre du Commerce avait récemment rappelé que l’Algérie a importé de grandes quantités de blé tendre en vue d’assurer la production de la semoule destinée à la boulangerie. Ainsi, le pays a importé en 2017 une quantité de 6 832 777 tonnes, soit 1,4 Mds USD, 7 719 399 tonnes, soit 1,6 Mds USD en 2018 et 5 800 844 tonnes, soit 1,3 Mds USD en 2019.

Le ministère du Commerce avait invité les citoyens à faire preuve de responsabilité et à s’abstenir de tout achat excessif de pain. Face à cette situation, les autorités publiques appellent les citoyens à «respecter les règles de consommation rationnelle et éviter toute forme de gaspillage, qui est contraire aux valeurs de notre religion et aux traditions et mœurs de la société algérienne ainsi qu’à la culture de consommation rationnelle».

Tous les partenaires et les représentants de la société civile ont été appelés à «la poursuite et à l’intensification de leurs efforts en matière de sensibilisation aux côtés des autorités publiques afin de réduire ce bilan négatif et d’atténuer ses répercussions économiques et sociales, au moment où le citoyen reste le seul maître de cette situation», conclut le communiqué du ministère de l’Intérieur

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email