-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah supervise un exercice tactique des forces terrestres

Gaïd Salah supervise un exercice tactique des forces terrestres

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a supervisé jeudi au niveau du secteur opérationnel nord-est In Amenas (wilaya d’Illizi), l’exécution d’un exercice tactique avec tirs réels, et auquel ont pris part différentes unités des forces terrestres et aériennes, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

“Afin de s’enquérir de la disponibilité opérationnelle des unités de l’ANP mobilisées le long de nos frontières et de la situation sécuritaire prévalant dans la région, et dans la dynamique des visites sur le terrain qu’il effectue aux différentes régions militaires”, le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah effectue depuis mercredi une visite de travail et d’inspection à la 4ème Région militaire à Ouargla.

“Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de l’exécution du programme de préparation au combat pour l’exercice 2016-2017, et ce, à travers des exercices tactiques planifiés”, précise le MDN, qui ajoute qu’à cet effet, le général de corps d’armée “a supervisé, aujourd’hui 20 avril 2017 au niveau du secteur opérationnel Nord-est In Amenas, wilaya d’Illizi, l’exécution d’un exercice tactique avec tirs réels, et auquel ont pris part différentes unités des forces terrestres et aériennes”.

M. Gaïd Salah a suivi “une présentation du commandant du secteur opérationnel Nord-est In Amenas, portant sur l’idée générale de l’exercice et les différentes étapes de son déroulement, et qui a pour objectif l’entrainement des éléments et des unités aux situations de combat proches du réel, ainsi que l’évaluation du niveau d’aptitude des unités à mener leurs missions avec la précision requise”, ajoute le communiqué. Il a suivi par la suite l’exposé relatif à la décision du Commandant de l’unité menant cet exercice.

Le MDN précise qu’au champ de manoeuvres et en compagnie du général-major Cherif Abderrezak, commandant de la 4ème Région militaire, “le général de Corps d’Armée a supervisé de près les actions de combat menées par les unités engagées, distinguées d’un professionnalisme remarquable dans toutes leurs étapes, avec un niveau tactique et opérationnel très appréciable, reflétant une rigueur de planification et d’organisation, et d’un haut niveau de compétence des cadres dans le montage et la conduite des différentes actions de combat, ainsi que du savoir-faire et de l’aptitude des éléments à maîtriser les différents systèmes d’armes et des équipements mis en service, ce qui a contribué amplement à la réalisation de résultats très satisfaisants en termes de précision de tirs”.

“L’ultime objectif de cet exercice consiste en l’évaluation de l’opérabilité sur le terrain atteinte par toutes les unités sur tous les plans, notamment en matière d’interopérabilité et efficience dans la cohésion, outre la revue de l’efficacité des systèmes d’armes et de combat utilisés”, relève le communiqué.

Le général de Corps d’Armée s’est réuni, à l’issue et lors d’une rencontre d’évaluation des étapes de cet exercice, avec les éléments des unités engagées, “en les saluant et félicitant pour leurs efforts soutenus, consentis tout au long de l’année de préparation au combat, notamment lors de la préparation et l’exécution de cet exercice couronné d’une parfaite réussite”.

“Dans cette optique s’avère l’importance que confère le Haut Commandement de l’ANP, sous les orientations de Son Excellence Monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à la démarche du suivi permanent du processus de la préparation au combat des différentes composantes de notre corps de bataille, et ce, afin de dresser une évaluation des résultats réalisés à travers ces exercices que nous encourageons, car ils constituent une véritable sonde et un indice précis et objectif avec lesquels nous évaluons l’assimilation des contenus des programmes de préparation au combat, ainsi que leur contribution à l’optimisation de l’état-prêt du corps de bataille de l’Armée Nationale Populaire et au développement de son aptitude au combat”, a-t-il ajouté.

Il a indiqué avoir “assisté, avec un grand intérêt, au déroulement de cet exercice tactique”, et “apprécié la nette détermination de tous les participants, à le faire réussir et leur veille à employer toutes leurs connaissances militaires et expériences acquises sur le terrain permettant d’atteindre les objectifs de formation et de préparation escomptés”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email