-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah met en exergue le rôle primordial et vital de la formation

Gaïd Salah met en exergue le rôle primordial et vital de la formation

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a effectué jeudi une visite d’inspection à l’Ecole de commandement et d’état-major, indique hier un communiqué du ministère de la Défense nationale.

« Prendre en charge la vocation de dispenser un enseignement supérieur aux officiers de carrière des différentes forces de l’ANP et de contribuer au développement d’études et de recherches dans les domaines tactique et opérationnel, constitue sans doute une mission primordiale et vitale, à travers laquelle, nous voulons que nos cadres s’imprègnent des diverses connaissances et sciences militaires, leur permettant d’entreprendre leur carrière avec toutes les performances et le savoir-faire requis », a souligné M. Ahmed Gaïd Salah lors d’une visite d’inspection à l’Ecole de commandement et d’état-major, après avoir présidé le Conseil d’orientation de l’Ecole supérieure de guerre.

A l’entame de sa visite, le Général de corps d’Armée a suivi un exposé global, présenté par le Commandant de l’Ecole, portant sur cet important établissement de formation qui assure une formation militaire de commandement et d’état-major au profit des officiers de carrière issus des différentes Forces et directions de l’ANP, ainsi qu’aux officiers venant de pays amis et frères.

L’Ecole de commandement et d’état-major est un établissement de formation militaire distingué dans les domaines tactique et opérationnel, où l’enseignement est assuré par des professeurs hautement qualifiés. Dotée d’une base pédagogique et des moyens d’enseignement modernes, l’Ecole assure la formation de commandement et d’état-major et garantit un cadre propice au parcours de préparation des officiers de l’ANP pour occuper des postes de commandement.

Le Général de corps d’armée a procédé ensuite à l’inspection des structures pédagogiques et administratives, à l’instar du Groupement pédagogique, du centre d’entrainement et de simulation et de la salle de conférences, où il a donné des instructions pour une exploitation rationnelle et étudiée des équipements modernes dont dispose l’Ecole.
A l’issue de cette visite, le Général de corps d’Armée a rencontré les cadres et stagiaires de l’Ecole où il a prononcé une allocution d’orientation, à travers laquelle il a tenu à les féliciter pour cet important édifice de formation et d’enseignement, réalisé conformément aux normes requises et permettant d’assurer aux officiers stagiaires une formation dans les meilleures conditions.

« C’est dans le cadre de l’intérêt particulier qu’accorde son Excellence, Monsieur le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à la promotion permanente des potentiels et compétences de la ressource humaine de l’ANP, avec tous ses échelons et domaines de spécialisation, que s’inscrit cette visite d’inspection que j’effectue aujourd’hui à l’Ecole de commandement et d’état-major », a-t-il indiqué.
« L’Ecole accueille cette année (2016/2017) sa première session dans son nouveau siège, que nous avons veillé à ce qu’il soit réalisé conformément aux normes requises, avec toutes les structures et annexes nécessaires, ainsi que les moyens pédagogiques et humains garantissant aux stagiaires de poursuivre leurs cours théoriques et pratiques dans de meilleures conditions », a ajouté Gaid Salah.

Il a estimé que « leur acquisition scientifique et cognitive dépend, assurément, de l’assimilation du programme d’enseignement qui vous est tracé, et ceci exige aussi le strict respect des consignes de discipline et de se conformer à l’impératif de réussir ». « Mais la véritable réussite ne serait atteinte que lorsque le stagiaire sortant sera, à l’issue de sa période de formation, apte davantage à assumer ses futures responsabilités et à faire face, avec conscience, compétence et dévouement, à toutes les difficultés et entraves que le travail sur le terrain lui impose », a-t-il ajouté.

N’oubliez surtout pas que ceci exige une grande assiduité pour l’acquisition scientifique et cognitive, et ce, en tirant profit de ce que recèle la bibliothèque de l’Ecole en ouvrages et documents de référence nécessaires pour cette acquisition. S’adressant à l’assistance, le Général de corps d’Armée a lancé : « N’oubliez absolument pas que la prochaine étape après l’Ecole de commandement et d’état-major sera l’Ecole supérieure de guerre. Sachez qu’il n’est pas aussi facile d’atteindre ce niveau de formation et d’enseignement, car rejoindre ce prestigieux édifice d’enseignement supérieur n’est permis qu’à ceux qui répondent aux conditions requises. Œuvrez, alors, à atteindre cet objectif ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email