-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaid Salah : l’échange des informations pour sécuriser les frontières

Gaid Salah : l’échange des informations pour sécuriser les frontières

Le Conseil des chefs d’état-major de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger, s’est réuni hier à au siège du commandement de la 6ème Région militaire à Tamanrasset, sous la présidence du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah. La rencontre porte sur un échange d’analyses et d’informations, et l’établissement du bilan des actions, conformément à la stratégie de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée adoptée entre ces pays.

Dans une allocution en début des travaux, le général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, a indiqué que cette réunion revêt une « importance très particulière, au regard des développements sur la scène régionale depuis la dernière rencontre (Niamey : 10 juillet 2014), qui sont, en réalité, des développements nécessitant de nous tous une réaffirmation de notre engagement et sa traduction en mesures concrètes plus adaptées à la situation ».

Cette rencontre permet de débattre de différents aspects de la coopération en perspective, pour parvenir à « déterminer les missions du nouveau mécanisme de coopération que constitue le CEMOC (Comité d’état-major opérationnel conjoint), et, de là, à confirmer notre capacité d’adaptation, de coordination et d’accompagnement des développements de la situation et de notre préparation à y faire face », a-t-il ajouté.

Elle constitue aussi une opportunité de poursuivre « l’échange d’analyses » sur tout ce qui a été concrétisé ainsi que pour « l’évaluation des résultats obtenus dans le cadre des objectifs tracés, afin de restaurer le climat de paix et de stabilité dans l’ensemble de la région », a indiqué le général de corps d’Armée. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email