-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah : L’ANP doit veiller au bon déroulement du scrutin

Gaïd Salah : L’ANP doit veiller au bon déroulement du scrutin

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a exhorté, hier à Oran, les cadres et personnels de l’ANP et des différents corps de sécurité à veiller à la réussite des élections locales, en accomplissant leur devoir électoral et en réunissant les conditions permettant aux citoyens de voter « en toute liberté, quiétude et sérénité », indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Dans une allocution d’orientation à l’issue d’un exercice naval au polygone de tir de la Façade maritime ouest à Oran, au deuxième jour de sa visite à la 2e Région militaire, le général de corps d’armée a relevé que des élections nationales « importantes » se tiendront dans quelques jours en Algérie, à savoir celles des Assemblées populaires communales et des wilaya, prévues le 23 novembre.

A cet effet, il a indiqué qu’il était « opportun de souligner, à cette occasion, que conformément aux lois en vigueur, cet important rendez-vous, constitue, pour les personnels militaires et des différents autres corps de sécurité, un double devoir : le premier se rapporte à leur participation au suffrage selon les dispositions en vigueur, c’est-à-dire en dehors des casernes, étant des citoyens, et j’insiste ici sur le terme citoyens ».

Quant au deuxième, il consiste à « veiller avant, pendant et après les élections, à garantir un climat de sécurité et un environnement stable, et à réunir toutes les conditions adéquates permettant à nos concitoyens de s’acquitter de leur devoir national, en toute liberté, toute quiétude et toute sérénité », a-t-il affirmé, invitant « l’ensemble, chacun dans son domaine de compétence et dans la limite de ses responsabilités, à la stricte application de l’instruction particulière relative à cette importante élection nationale, que j’ai émise le 5 octobre 2017 » et observant que « telle est la vocation vitale et importante confiée à l’Armée nationale populaire, qui sera, aux côtés de tous les autres corps de sécurité, autant consciente de sa responsabilité que ravie du parfait accomplissement des missions qui lui seront assignées ».

L’ANP doit être à l’abri des surenchères et des ambitions politiciennes

Dans son allocution d’orientation, prononcée lors d’une rencontre avec les cadres et les éléments de la Façade maritime ouest et diffusée à l’ensemble des unités de la Région, le général de corps d’armée a félicité l’équipage du navire lance-missiles Raïs Hassan pour « la bonne maîtrise des armes et des équipements », ainsi que l’ensemble des cadres et des éléments de l’Etablissement de construction et de réparation navales pour « cette importante réalisation, valorisant les efforts colossaux consentis dans le rehaussement des capacités des Forces navales, en tant que composante essentielle de l’Armée nationale populaire, comptant principalement sur une ressource humaine qualifiée, capable de faire face à tous les défis rencontrés ».

« Il est légitime pour l’Algérie de disposer d’une armée professionnelle et émérite, au rang de sa grandeur, à même de préserver ses acquis d’indépendance nationale, et de défendre sa terre pure, imprégnée du sang de chouhada.

A cet effet, nous œuvrons au sein de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, jour et nuit et toute l’année, guidés par les orientations de Son Excellence Monsieur le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, dont le soutien à nos forces armées n’a jamais failli, à leur permettre de rester au diapason de tout progrès et développement qui s’opèrent aujourd’hui », a-t-il ajouté.

« Dans ce contexte, il est important de souligner, ici, que l’Armée nationale populaire a trouvé tous les éléments de motivation et d’encouragement, dans l’hommage adressé par Son Excellence, Monsieur le président de la République, contenu dans sa lettre à la Nation, à l’occasion du 63e anniversaire de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre, qui dit avec clarté : l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, que je salue en votre nom à tous, prend en charge efficacement sa mission constitutionnelle de protection de nos frontières face au terrorisme international et au crime transfrontalier. Cette Institution républicaine doit donc être à l’abri des surenchères et des ambitions politiciennes ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email