-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah : Inauguration d’une 10e Ecole des cadets de la Nation

Gaïd Salah : Inauguration d’une 10e Ecole des cadets de la Nation

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a procédé avant-hier, au deuxième jour de sa visite de travail et d’inspection à la 6e Région militaire, à l’inauguration de l’Ecole des cadets de la nation de Tamanrasset.
Cette école est la 10e réalisée ces dernières années, dédiée à l’enseignement moyen avec une capacité de 800 places pédagogiques.

Ayant ouvert la formation des cadets à compter de cette année scolaire 2017/2018, l’école garantit un enseignement de haut niveau et dispose de toutes les commodités et de moyens matériels, humains et pédagogiques modernes, à l’instar de laboratoires de sciences appliquées et technologiques, de salles de cours assistés par ordinateur, de laboratoires de langues, de salles Internet, d’amphithéâtres, de bibliothèques et d’infrastructures de sports et de loisirs.

Après l’inauguration de cette école, Gaïd Salah, accompagné du général-major Meftah Souab, commandant de la 6e Région militaire, a suivi une présentation donnée par le commandant de l’école, avant de visiter les différentes infrastructures administratives et pédagogiques ainsi que les différents laboratoires et de s’entretenir longuement avec les cadets.

Le général de corps d’armée a ensuite prononcé une allocution d’orientation, suivie par l’ensemble des cadets au niveau des dix écoles implantées sur tout le territoire national, à travers laquelle il a rappelé « l’importance extrême et l’intérêt capital accordés par le Haut Commandement de l’ANP pour le renforcement de l’appareil de formation de l’Armée par ce nouvel édifice qui vient approvisionner nos forces armées en une génération d’élites, pleine de valeurs nationales, fière de ses valeureux aïeux et de leurs exploits ».

L’objectif étant, a-t-il souligné, de permettre à ces générations montantes de « comprendre le message de Novembre et de concevoir ses dimensions et sa noblesse comme étant l’une des plus grandes des épopées, des plus éminentes, des plus authentiques et des plus chères au cœur des Algériens ».

Partant de ce postulat précisément, « il devient naturel, voire impératif, a estimé Gaïd Salah, que la mémoire des Algériens, notamment la jeune génération, revienne sur le passé glorieux de leur pays, pour en tirer un capital moral que je sais abondant et incomparable, leur permettant résolument de faire face, voire de remporter tous les défis, de surpasser tous les obstacles et de poursuivre leur voie avec tout l’espoir et l’ambition, contribuant véritablement et efficacement à l’édification de l’avenir de leur Patrie ».

« L’histoire de l’humanité gardera en mémoire, sans l’ombre d’un doute et avec révérence, la grandeur de l’Algérie, de son peuple et de sa Révolution populaire salutaire et commémorera l’héroïsme de leurs auteurs, et se remémorera le rôle leader qui a contribué, à travers cette glorieuse Révolution, à répandre et à généraliser les préceptes de la liberté et de la paix à travers le monde », a-t-il déclaré à l’adresse des cadets des dix écoles du pays.

Le général de corps d’armée a rappelé, dans ce cadre, « les résultats excellents enregistrés par les Ecoles des cadets de la nation chaque année, lors des épreuves du baccalauréat et du brevet d’enseignement moyen, prouvant ainsi l’efficacité de ce cursus scolaire dans la formation de jeunes cadres parfaitement qualifiés ».

« L’aspiration de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale, à renforcer le pivot de sa force, qui s’appuie sur le bon sens et les mains fermes de ses fils, est une ambition illimitée. Inspirés de cette ambition, nous valorisons les résultats excellents obtenus par les cadets de la nation ces récentes années », a affirmé Gaïd Salah qui a appelé à faire de toutes les écoles des cadets de la nation « une véritable pépinière de formation de compétences jeunes, pleinement conscientes, parfaitement qualifiées et fières de leur histoire », en accord avec l’attention portée par le président de la République, « qui veille, en permanence, à assurer un environnement favorable permettant à la jeunesse algérienne de s’imprégner des valeurs et des principes de son histoire nationale ».

Lors du premier jour de sa visite à la 6e Région militaire, le général de corps d’armée avait tenu une rencontre d’orientation avec les cadres et les éléments de la Région, et inspecté quelques unités mobilisées aux frontières sud du pays.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email