-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaid Salah : «Il faut continuer la traque des résidus du terrorisme jusqu’à leur éradication»

Gaid Salah : «Il faut continuer la traque des résidus du terrorisme jusqu’à leur éradication»

Le vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’Armée Ahmed Gaid Salah a supervisé hier un tir de missiles mer-mer au niveau du polygone des forces navales, relevant de la façade maritime ouest, à Oran, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

L’ exercice de tir a été exé- cuté par l’équipage de la corvette Adhafer, une nouvelle acquisition des forces navales. L’exercice de tir a visé un objectif flottant, un ancien bateau désigné comme cible. Il a été procédé à la simulation d’une bataille navale contre un objectif ennemi. Le but de l’exercice est de « perfectionner la maîtrise des armements lourds des forces navales, notamment les missiles contre les bateaux de guerre, et de contrôler également l’efficacité de l’armement acquis », précise le communiqué du MDN. Ce tir a été exécuté « avec succès », en détruisant la cible flottante « avec une grande précision », relève-ton. « Ce qui reflète la bonne pré- paration au combat des équipages et la maîtrise des armements et des équipements, dénotant du haut niveau de développement et de la disponibilité opérationnelle atteints ces dernières années par les unités des forces navales », note le communiqué. Le viceministre de la Défense nationale a saisi l’occasion de la manœuvre pour réitérer l’ »indéfectible détermination » de l’ANP « à poursuivre le parcours de rehaussement des capacités de l’ensemble des forces armées dont les forces navales sont une composante essentielle et majeure ». Ahmed Gaïd-Salah a souligné que la hiérarchie militaire « accorde toujours aux forces navales l’intérêt qu’elles méritent sur tous les plans, ce qui leur a permis de réaliser de grandes avancées dans tous les domaines ». Le chef d’état-major a rappelé les efforts de « développement, de modernisation et d’acquisition des éléments de force » consentis par l’Algérie, assurant que l’ANP sera « toujours à la hauteur des missions constitutionnelles qui lui sont assignées ». Parallèlement, le Vice-ministre de la Défense Nationale a donné des instructions d’ordre opérationnel et des orientations géné- rales à même d’améliorer la performance, « de continuer la traque des résidus du terrorisme jusqu’à leur éradication » et d’assainir l’Algérie de ce fléau, en marge du second jour de sa visite d’inspection dans la 2e Région militaire. Ces instructions et orientations ont été données par Gaïd Salah après un exposé global présenté par la général-major Saïd Bey, commandant de la région, à travers lequel il a évoqué la situation générale de la région et celle des unités et leur aptitude au combat afin de préserver la sécurité et la souveraineté de l’Algé- rie. Lors d’une réunion avec le commandement et l’Etat-major de la région, en présence des chefs des secteurs opérationnels et des grandes unités ainsi que les responsables des services de sécurité du secteur de compétence, Ahmed Gaid a prononcé une allocution d’orientation, à travers laquelle il a tenu à rappeler l’importance qu’il accorde personnellement à la « préparation au combat des personnels et des unités », afin de préserver la disponibilité opérationnelle à son plus haut niveau. Le vice-ministre de la Défense nationale a ainsi souligné que « le haut niveau » de disponibilité opérationnelle atteint, ces dernières années par l’Armée nationale « est le fruit d’une excellente formation, d’un entraî- nement de qualité, d’une préparation au combat adéquate » tout en faisant preuve d’une permanente vigilance et d’une grande clairvoyance des dimensions de tous les défis.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email