-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah en visite à l’Amirauté : Entre mise en garde et appel à voter

Gaïd Salah en visite à l’Amirauté : Entre mise en garde et appel à voter

Comme à son habitude, le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense et chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah, n’a pas raté l’occasion d’une visite effectuée hier au siège du commandement des Forces navales pour évoquer l’actualité nationale, et soulever certaines questions politiques en cette période de démarrage d’un processus électoral.

Deux faits majeurs retiennent l’attention dans son allocution : D’abord, Gaïd Salah croit déjà que le taux de participation aux prochaines élections sera plus qu’appréciable, ce qui est une anticipation à un fait politique, dont aucun sondage ne fait écho ou ne donne d’indications objectives. Ensuite, le fait que les autorités ne vont nullement tolérer la moindre action anti-vote.

C’est ainsi que Gaïd Salah dira : « Nous sommes pleinement convaincus que notre jeunesse aujourd’hui empruntera la même voie que ses ancêtres et mènera l’Algérie à bon port. Il est certain que l’affluence aux bureaux d’inscription sur les listes électorales est un présage prometteur que l’affluence aux urnes le 12 décembre prochain sera dense. Et comme les vaillants ancêtres ont porté le fusil hier pour effacer les traces de l’abject colonialisme français, nos jeunes devront aujourd’hui affluer vers les urnes pour voter, et infliger ainsi une gifle douloureuse à la bande et effacer ses traces dans tous les domaines. »

Encore plus ferme et déterminé, Ahmed Gaïd Salah a indiqué que des mesures sévères seront prises contre quiconque ne respecte pas les lois de la République. « La loi sera appliquée avec toute la rigueur requise à l’encontre de toute personne qui tente d’entraver ce processus électoral décisif, ou d’influencer, désespérément, la conscience du peuple algérien et son empressement à participer massivement et avec détermination aux prochaines présidentielles ». Un message clair à l’endroit de certains opposants qui tentent de développer un discours différent ou des analyses contradictoires sur une sortie de crise.

Le chef de l’armée a indiqué que « le peuple, conscient de tous les dangers qui guettent l’Algérie, estime, à juste titre, que le salut du pays passe par ses fidèles enfants, et ne permettra pas à cette minorité dépourvue de patriotisme de faire usage de mensonge et de désinformation et de déformer la vérité, en croyant que cela lui permettra encore une fois de tromper tout le monde.

Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle ne trompe qu’elle-même. Le peuple algérien, conscient et dévoué, a infligé à cette bande la plus sévère des sanctions en l’écartant et en la rejetant ».

Revenant sur les marches pacifiques qui se déroulent actuellement et périodiquement, le vice-ministre a mis en garde sur « la présence de certaines parties insidieuses qui s’efforcent de surfer sur la vague de ces manifestations et que des entités inconnues ayant des objectifs malveillants utilisent de l’argent sale afin d’amplifier le nombre de ces manifestations, en ramenant les citoyens des autres wilayas en dehors de la capitale. Que ces personnes ne croient pas que nous ignorons leurs méthodes malveillantes et leurs dangereux comportements. Aussi, quiconque tente de créer la confusion et impacter le déroulement normal de la vie quotidienne des citoyens à travers des comportements et des attitudes abjectes, doit savoir qu’il sera poursuivi selon les voies légales, que tous ses plans seront avortés ».

Il a souligné que la locomotive de l’Algérie est bel et bien sur la bonne voie, orientée vers la bonne destination tel que voulu par les valeureux enfants de la patrie, grâce à la fédération des efforts et la confiance réciproque entre le peuple et son armée.

Dans ce contexte, il n’a pas manqué de mettre en exergue les efforts soutenus et dévoués que l’Armée nationale populaire a consentis afin d’instaurer un climat de confiance et de quiétude, permettant de franchir de nombreuses étapes aux objectifs complémentaires.

Le général de corps d’armée a présenté au peuple algérien « ses plus profondes marques de remerciements, de considération et de reconnaissance pour son sens patriotique élevé, qui s’est traduit par son affluence, en toute conviction et conscience, aux bureaux d’inscription, mettant en garde, en même temps, la bande et quiconque possède des liens organiques, partisans ou d’intérêt avec elle, que quiconque ne respecte pas les lois de la République se verra infliger la sanction méritée, et que la vague déferlante du peuple algérien engloutira tous ceux qui veulent accaparer la scène nationale et s’ériger en tuteur du peuple par le mensonge et la calomnie ».

Revenant sur la présidentielle, le général de corps d’armée a tenu à exhorter la jeunesse à emprunter la même voie que ses ancêtres durant la glorieuse Révolution de Libération pour mener l’Algérie à bon port, et ce, à travers une affluence massive aux urnes le 12 décembre prochain.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email