-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah appelle à plus de vigilance

Gaïd Salah appelle à plus de vigilance

Si le plus haut gradé de l’Armée nationale redoute une aggravation de la situation sécuritaire dans la région proche de l’Algérie et qui mettrait en danger le pays, c’est que les choses ont négativement évolué au point que le vice-ministre de la Défense en appelle à une très grande vigilance des éléments de l’ANP pour faire barrage à des tentatives de déstabilisations de la part de groupuscules se réclamant de Daech ou d’El Qaida.

Le général de corps d’Armée et chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, en visite de travail et d’inspection depuis hier dans la 4e Région militaire à Ouargla a appelé à davantage de « vigilance face à l’aggravation inédite » de la situation sécuritaire dans la région du Maghreb et au Sahel.

² Gaïd Salah a souligné que les troubles sécuritaires prévalant dans la région « augurent d’issues défavorables » sur sa sécurité et sa stabilité ».

« Ce que notre région vit actuellement comme troubles et aggravation inédite de la situation sécuritaire augure, sans doute, d’issues défavorables sur la sécurité et la stabilité des pays de la région », a relevé le chef d’état-major de l’ANP.

« Ce qui exige de nous au sein de l’Armée nationale populaire, plus de vigilance afin que l’Algérie puisse demeurer forte face à ses ennemis et que son avenir demeure entre les mains de ses fils dévoués qui veillent, sans répit, à son édification tout en ayant conscience de sa glorieuse histoire pleine d’enseignements et en appréciant, avec gratitude, ceux qui l’ont retracée », a-t-il fait valoir.

Gaïd Salah a relevé, à ce propos, que l’Armée nationale populaire « est consciente de la responsabilité » qu’elle œuvrera inlassablement à consolider, en « prémunissant l’Algérie et son peuple » de tout préjudice.

« Aujourd’hui, vous avez l’honneur de prémunir votre patrie, de la protéger et de sécuriser ses frontières » dit-il aux troupes stationnées et prêtes à faire face au moindre danger.

Cette visite du vice-ministre de la Défense s’inscrit dans le cadre d’une tournée en vue de « soutenir davantage le contact direct et permanent » avec les éléments des forces armées et dans la dynamique de ses visites sur le terrain au niveau des Régions militaires, afin de s’enquérir de la situation des personnels et des unités militaires et de leur « disponibilité opérationnelle », précise un communiqué du MDN.

Le général de corps d’Armée s’est enquis de la situation des unités implantées le long des frontières sud-est du pays, où il a donné des instructions et des orientations visant à maintenir la disponibilité opérationnelle, avant d’assister à des exposés sur la situation prévalant au niveau du secteur de compétence.

La visite du général de corps d’Armée à la 4e Région militaire s’étendra à d’autres établissements de formation et unités. Le vice-ministre de la Défense nationale a souligné, également, que « le mois de mars est sans doute le mois qui exprime parfaitement ces enseignements narrant les grands sacrifices fournis par les Algériens pour arracher leur liberté, leur indépendance et leur souveraineté nationale ».

« Ce mois mérite dignement de porter le flambeau de la Fête de la Victoire coïncidant avec le 19 mars de chaque année et que nous célébrons le 54e anniversaire », a-t-il affirmé.

« En accomplissant son devoir sacré, l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, est pleinement consciente de l’impératif d’être prête, à l’instar de ses aïeux, à tracer d’illustres épopées et consentir de grandioses sacrifices au service de sa patrie, avec une ferme détermination et une indéfectible volonté, sous le commandement et les orientations du président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale », a-t-il souligné.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email