-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gaïd Salah appelle à œuvrer «inlassablement» à y faire face

Gaïd Salah appelle à œuvrer «inlassablement» à y faire face

Le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah, a souligné que la nature des défis que l’ANP doit relever, consiste à œuvrer « inlassablement » à cerner les exigences d’un « accompagnement actif » des évènements et évolutions militaires à caractères géostratégique et géopolitique.

Le général de corps d’armée poursuit ses visites aux Régions militaires, où il a procédé avant-hier, à une visite de travail et d’inspection à la 4e Région militaire à Ouargla, « en vue de s’enquérir de la disponibilité opérationnelle des unités de l’Armée nationale populaire (ANP) et de raffermir les efforts de contact direct avec les éléments de nos Forces armées », indique un communiqué du ministère de la Défense nationale
« De cette optique, se manifeste la nature des défis que l’Armée nationale populaire doit relever, qui ne sont autres que d’œuvrer inlassablement, et à tous les niveaux, à cerner les exigences d’un accompagnement actif des prompts évènements et évolutions militaires à caractères géostratégique et géopolitique », a indiqué le chef d’état-major de l’ANP.

« Ce sont des objectifs si importants qui nous requièrent, aujourd’hui, de fournir des efforts laborieux et continuels sur plusieurs plans, pour atteindre les ambitions tracées par notre Armée et notre pays, à savoir essentiellement l’accomplissement entier, voire irréprochable, dans toutes les conditions et les circonstances, des grandes et sensibles missions constitutionnelles dont elle est en charge, en parfaite conformité avec la politique de la défense nationale et l’impératif de renforcer ses fondements et ses principes », a-t-il relevé.

« Concrétiser ces objectifs nobles et légitimes et consolider leurs tenants et exigences, au sein de nos Forces armées mobilisées dans tous les recoins et le long de nos vastes frontières, est une responsabilité grande et loin d’être aisée, dont le mérite revient précisément et essentiellement, après Allah le Tout-Puissant, à la ferme détermination des éléments militaires qui accomplissent leur devoir national avec grande ténacité, fidélité et abnégation.

Un esprit professionnel et responsable que nous saluons, et des contributions opérationnelles et efficaces dans l’effort global qui ne sont jamais assez remerciées », a souligné Gaïd Salah.

Le général de corps d’armée a consacré sa première journée de visite à la rencontre des éléments des unités déployées le long de la frontière sud-est du pays, notamment celles implantées à Debdeb au secteur opérationnel d’In Amenas, où il a suivi une présentation sur le secteur de compétence, et s’est enquis des préoccupations et des intérêts des éléments qui ont affirmé leur « immuable et continuel engagement à faire face à toute menace à l’égard de la sécurité et la souveraineté de l’Algérie ».

Le chef d’état-major de l’ANP a également rendu hommage aux efforts laborieux fournis par ces hommes, ainsi qu’à leur veille permanente à la sauvegarde de la sécurité et la stabilité de notre pays. Il a, en outre, donné des instructions et des orientations générales visant, dans l’ensemble, à optimiser continuellement les performances.

Au siège du commandement du secteur opérationnel d’In Amenas, et en compagnie du Général major Cherif Abderrezzak, Commandant de la 4e Région militaire, le général de corps d’armée a tenu une rencontre avec les cadres et les éléments des unités déployées dans ce secteur, où il a prononcé une allocution d’orientation, suivie via visioconférence par l’ensemble des unités, dans laquelle il a rappelé l’« importance de cette rencontre qui s’inscrit dans le contexte de l’intérêt suprême qu’accorde le haut commandement à la préparation au combat des Forces armées et aux efforts résolus et continuels pour un accomplissement irréprochable des missions constitutionnelles dont l’ANP est en charge ».

A trois ans de l’opération héroïque de Tiguentourine, le Général de corps d’armée a mis l’accent sur la nécessité de « renforcer le dispositif de défense et de protection du site gazier ». Il a également réitéré « l’intérêt qu’il accorde personnellement à la reconnaissance et à la gratitude à tous ceux qui ont participé à la réussite de cette opération militaire remarquable sur tous les plans et qui ont pu, par leur sacrifice et leur patience, sauver ce site stratégique ».

« A trois ans de l’opération héroïque de Tiguentourine, qui a été minutieusement suivie par le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, il nous appartient aujourd’hui, en cette honorable occasion, de réaffirmer notre intérêt de manifester nos expressions de la plus haute estime, de respect et de gratitude pour tous ceux qui ont eu l’honneur de la mener du début à la fin, avec toute volonté, détermination et abnégation, qu’il s’agisse des unités de l’Armée nationale populaire ou des différents autres corps de sécurité, et ont contribué résolument et fermement à sa réussite dans des conditions exceptionnelles », a-t-il souligné.

Le général de corps d’Armée a salué, en cette occasion, « la solidarité du peuple algérien avec son Armée durant cette opération de qualité, renforçant ainsi davantage la cohésion entre le peuple et son Armée ».

« Il est également de mise de souligner que l’opération brave et de qualité de Tiguentourine, a trouvé bons échos à l’échelle nationale, puisqu’elle était le sujet des préoccupations de l’ensemble des franges du peuple algérien, de plus en plus fier de son armée nationale populaire et plus attaché à elle, éprouvant plus que jamais de la quiétude pour son pays aujourd’hui et demain », a noté le vice-ministre de la Défense nationale.

« Faisant ainsi de l’Armée nationale populaire la digne héritière de l’Armée de Libération nationale, et motivant ses éléments à persévérer dans la conjugaison de l’accomplissement de ses missions constitutionnelles, y compris la lutte inlassable des résidus terroristes, avec la poursuite, voire la multiplication de l’effort de développement de son corps de bataille, au service de l’Algérie et de l’assurance d’un futur serein », a-t-il soutenu.

La visite du Général de corps d’armée à la 4e Région militaire se poursuivra vers d’autres unités et par d’autres rencontres avec les cadres et les éléments de la Région.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email