-- -- -- / -- -- --
Nationale

Forum virtuel de l’entrepreneuriat : La communauté scientifique relève le défi

Forum virtuel de l’entrepreneuriat : La communauté scientifique relève le défi

Le coup d’envoi du premier Forum virtuel international sur l’entrepreneuriat, l’innovation et les technologies en Algérie a été donné ce mardi et se poursuivra durant une semaine, sous le parrainage du ministère de l’Enseignement supérieur et de celui de la Micro entreprise et des Start-up.

C’est le Groupe de formation spécialisé en Commerce international et en digital, représenté par l’Institut international de Commerce et de Gestion (INCG , Sétif Business School) et l’Institut international des sciences informatiques (INSI Sétif digital School), qui a décidé de relever le défi pour tenir cette rencontre en ligne.

Le directeur du Groupe de formation, M Ali Mansouri a affirmé ce mardi au Jeune Indépendant que cet évènement verra la participation de 32 conférenciers nationaux et internationaux et 18 000 inspirations pour participation, dont 80% sont des inscrits locaux, et 20% sont de la diaspora intéressé par le domaine de l’entrepreneuriat et les technologies.

Selon le directeur du Groupe, le Forum virtuel se déroulera sur sept jours, soit du 26 mai au 1e juin à raison de cinq conférences par jour. Quant aux créneaux horaires des interventions, il a précisé qu’ils s’étalent de 16heures à 22h 30 (heure algérienne).

« Les interventions des différents experts seront diffusées sur Youtube live et facebook live. Quant aux thématiques à l’ordre du jour, elles porteront sur plusieurs aspects de l’entrepreneuriat. Nous avons jugé important de faire un ‘’patchwork’’ de communications en vue d’inclure tous les volets qu’impliquerait l’entrepreneuriat et l’innovation , tel le management des entreprises, le financement, ainsi que l’Internet des objets (IOT) et l’intelligence artificielle (AI) », explique-t-il.

Ce sont des thématiques indissociables que le futur entrepreneur devrait tenir compte afin de réussir son projet, estime M Mansouri , relevant que ce Forum se veut un trait d’union entre les compétences nationales, les experts internationaux et les jeunes entrepreneurs qui vont partager leur « success story » dans ce domaine.

« Cette initiative s’inscrit en étroite synergie avec la nouvelle orientation économique du pays. Notre objectif reste, en dépit du confinement, de multiplier les opportunités qui permettent à nos jeunes de percer dans l’innovation, d’autant que nous possédons un potentiel humain inestimable », déclare-t-il.

Le directeur a indiqué que les professeurs et les experts de la diaspora, à l’image de Nourredine Melikchi, Belkacem Haba , Mourad Bouache, Mohamed Senouci , n’ont pas hésité à répondre favorablement à la sollicitation du Groupe organisateur, pour prendre part à cette rencontre scientifique virtuelle et mettre ainsi leur expérience au service des jeunes désirant s’engager dans la micro entreprise et augmenter leurs chances de réussite dans leurs projets.

« Les préparatifs de ce Forum se sont déroulés sans contraintes et le contact a été facile avec les chercheurs et les conférenciers. Cela d’autant que nous avons toujours fait appel à notre diaspora dans le cadre des formations dispensées à nos étudiants », affirme encore la même source.

La 5G incontournable pour l’essor des startups

Contacté par le JI , l’expert en intelligence artificielle Mourad Bouache, Senior Performence Engineer chez Yahoo aux Etats Unis, a indiqué que sa communication, censée être présentée lors dudit Forum, mettra le focus sur l’importance de la technologie 5G dans le développement des start-up et leur caractère principalement innovateur. « Sachant que l’économie de demain est basée sur les petites et moyennes entreprises, la réussite d’une start-up nécessite l’innovation et l’acceptation de l’extension. Et ces deux choses ne peuvent se réaliser sans accès rapide à l’Internet », explique-t-il en substance. Cette technologie (5G) pourrait, poursuit l’expert, révolutionner la médecine via la télé médecine et les interventions en temps réel pour sauver des vies, sans omettre ses avantages dans le domaine de l’éducation et l’enseignement à distance.

Rappelons que le panel de la 1er journée inaugurale a été composé, entre autres conférenciers, du ministre de l’Enseignement supérieur, Chems Eddine Chitour, le ministre de la Micro entreprise Yacine Djeridene, les chercheurs algériens Bachi Halimi, président de Speech Mobility et Lotfi Belkhir, professeur assistant et président de Eco entreprenurship à l’université de McMaster, les deux établis au Canada, ainsi que l’expert international en méthode agiles et coaching, le français Dominique Loridon.

Le groupe en question avait déjà organisé le premier colloque international sur l’employabilité en 2017, avant de tenter sa première expérience dans les manifestations scientifiques en ligne.

Ce forum intervient après le succès du « Home Camp 2020 », le premier grand camping algérien virtuel tenu du 15 au17 mai en cours, avec la participation des grands chercheurs algériens dans le domaine des technologies et de la recherche scientifique. Il a été diffusé en live sur la chaine Youtube et sur la page Facebook « Moubachir Silicon Valley », captant l’intérêt de plus de 350 milles internautes sur les différentes plateformes numériques. C’est dire qu’in fine, le confinement suite à la propagation du coronavirus n’a fait que raffermir les liens et la persévérance de la communauté scientifique dans le partage du savoir.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email