Forum national de la société civile : Appel à promouvoir le dialogue avec les pouvoirs publics – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Forum national de la société civile : Appel à promouvoir le dialogue avec les pouvoirs publics

Forum national de la société civile : Appel à promouvoir le dialogue avec les pouvoirs publics

La valorisation du dialogue social, de la participation citoyenne dans les politiques publiques et l’importance de la transition numérique pour une contribution effective de la société civile dans le développement socio-économique sont les trois principaux axes abordés lors des ateliers qui se sont tenus, samedi après-midi, à l’occasion du Forum national de la société civile.

L’Observatoire national de la société civile (ONSC) a organisé des ateliers de réflexion dans le cadre de ce forum placé sous le thème « La société civile : dialogue, citoyenneté et développement » avec, notamment, pour objectif de proposer des solutions et des alternatives aux divers défis et problématiques posés, et ce en concordance avec la vision de la nouvelle stratégie de l’Observatoire pour la période 2024/2030.

« La participation de la société civile au développement social et économique », « la responsabilité sociale des institutions économiques » et « le rôle de la société civile dans la transition numérique » sont les trois principaux axes débattus dans le cadre de ces ateliers, auxquels ont participé des experts dans différents domaines, des enseignants universitaires, des représentants d’opérateurs économiques et des représentants d’associations et d’organisations citoyennes.

A cette occasion, les participants au premier atelier autour de la thématique de « la participation de la société civile au développement social et économique » ont mis en avant les mécanismes de la contribution de la société civile dans la promotion du dialogue avec les pouvoirs publics et les autorités locales, ainsi que sa contribution au développement social et économique.

Au cours de cet atelier ont été rappelé les engagements des associations et des organisations citoyennes dans diverses problématiques sociales, ainsi que leur participation à la mise en œuvre de projets de politiques publiques au niveau local, et ce à travers la présentation d’expériences et de projets mettant en évidence la capacité des acteurs de la société civile à mener ce type de mission, surtout dans les zones enclavées et défavorisées. Le rôle de la société civile dans la préservation de l’environnement et sa contribution à la planification et à la mise en œuvre des politiques publiques dans ce domaine ont également été soulevés lors de cet atelier.

A la clôture de cet atelier, les participants ont également mis en relief l’« importance du dialogue en tant qu’outil de citoyenneté active et son rôle dans la participation des citoyens au processus de développement de leur communauté et de leur pays ».

Les intervenants au deuxième atelier autour de la thématique « la responsabilité sociale des institutions économiques » ont souligné, pour leur part, le besoin des organisations de la société civile d’être autonomes financièrement, ainsi que de trouver les moyens nécessaires pour l’adoption de pratiques et d’alternatives pour assurer cette autonomie.

En outre, la responsabilité sociale des entreprises en soutien aux associations de la société civile a été au centre des discussions des participants du second atelier, qui ont mis en avant la nécessité d’une plus grande implication des entreprises économiques dans le développement de la société. Les débats ont notamment porté sur la contribution des entreprises à la promotion du développement durable et de l’inclusion sociale à travers des partenariats et des initiatives de soutien aux organisations de la société civile.

Le troisième atelier organisé à l’occasion de ce forum s’est concentré sur l’étude des moyens et des modalités de contribution de la société civile à la réussite de la transition numérique en Algérie. Les participants ont appelé, à l’issue de cette rencontre, à « une véritable révolution des mentalités », et ce à travers, notamment, l’organisation de campagnes de sensibilisation auprès du large public ainsi que l’organisation de sessions de formation de l’utilisation des nouvelles technologies au sein de la société civile. Les participants à cet atelier ont également insisté sur l’importance d’accélérer la transition numérique en estimant que l’un des objectifs est « de devenir un bouclier de l’identité et de la souveraineté nationales ».

Il convient de noter que le Forum national de la société civile est le fruit d’une série de rencontres ayant regroupé autour des walis et des responsables locaux 20 555 représentants de 14 000 associations locales et nationales. Ces rencontres se sont tenues durant les neuf derniers mois de l’année en cours.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email