-- -- -- / -- -- --
Nationale

Forum investissement : Pour une révision de l’arsenal juridique

Forum investissement : Pour une révision de l’arsenal juridique

Rendre l’Algérie plus attractive en matière d’investissement nécessite la révision des dispositions juridiques le régissant, principalement dans les circonstances économiques actuelles. C’est ce qu’a indiqué hier la secrétaire générale de l’Organisation nationale de développement économique (ONDE), Nassima Cherlah.

A présent la nécessité de revoir les dispositions juridiques régissant l’investissement n’est pas uniquement la recommandation des investisseurs. La secrétaire générale de l’ONDE a estimé, en marge du Forum international sur l’investissement qui se tient sur deux jours à Alger, qu’« il est nécessaire d’apporter des amendements aux lois régissant l’investissement ». Selon elle, il faut accorder des avantages et des incitations, notamment fiscaux, pour attirer les investisseurs qui sont, note-t-on, très intéressés par l’Algérie, qui dispose d’un grand potentiel. Faciliter également les démarches administratives en bannissant la bureaucratie fera de l’Algérie un terrain d’investissement.

Soulignant l’amélioration du climat de l’investissement, des investisseurs présents à ce forum ont cependant souligné la nécessité de multiplier les efforts pour rendre l’Algérie plus attractive, d’autant que le terrain est fertile et prometteur. La SG de l’ONDE, qui a donné le coup d’envoi des travaux de ce forum, placé sous le slogan « Pour la continuité : découvrez les partenaires et les opportunités d’investissement », a par ailleurs souligné l’importance d’orienter les investissements vers les secteurs vitaux, créateurs de richesse, et d’encourager aussi le secteur privé. Pour ce qui est de ce forum, elle a indiqué que l’objectif est de mettre en évidence et de renforcer les efforts déployés par les autorités, dans le but de promouvoir les investissements et l’économie nationale. Il est aussi question de chercher à promouvoir le rôle de l’investissement dans le développement économique, en étudiant les moyens de l’encourager.

Ce forum sera sanctionné par des recommandations, cela après la tenue des cinq ateliers programmés. Ils auront à traiter plusieurs thématiques, à savoir l’agriculture, les énergies renouvelables, le tourisme, l’industrie et le secteur bancaire. Des secteurs sur lesquels les autorités misent pour diversifier l’économie nationale, dépendante des hydrocarbures. A noter que l’ONDE dispose d’une représentation à Bruxelles qui a pour mission de faciliter et d’inciter l’investissement étranger en Algérie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email