-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Le MAE salue le lancement du Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui

Le MAE salue le lancement du Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui

Le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a salué le lancement du Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui, initiative portée par un nombre d’ambassadeurs accrédités en Algérie, réitérant à l’occasion la position constante de l’Algérie en soutien à la cause sahraouie en tant que question de décolonisation.

“Plusieurs ambassadeurs accrédités en Algérie, représentant différentes régions du monde ont procédé, avec l’accompagnement du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, au lancement de l’initiative du Forum diplomatique de solidarité avec le peuple sahraoui”, a déclaré à l’APS, l’envoyé spécial chargé de la cause du Sahara occidental et des pays du Maghreb, Amar Belani.

“Tout en se félicitant de cette initiative, louable et méritoire, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté à l’étranger assure de sa disposition constante à accompagner les activités futures du Forum en vue de faire connaitre la cause sahraouie et la solidarité avec le peuple sahraoui opprimé”, ajoute le diplomate.

A cette occasion et en sa qualité d’envoyé spécial chargé de la cause du Sahara occidental, M. Belani a réitéré la position “constante” de l’Etat algérien “en soutien à la cause sahraouie juste, une question de décolonisation conformément aux fondements de la légalité internationale et aux principes du droit international”.

Il a également mis l’accent sur “le soutien constant de l’Algérie, peuple et Gouvernement, au peuple sahraoui frère dans sa lutte légitime en vue d’obtenir son droit imprescriptible à l’autodétermination”.

M. Belani a saisi l’occasion pour féliciter “le peuple sahraoui frère et sa direction, pour les grandes victoires remportées récemment par la cause sahraouie au double plan politique et judiciaire”.
Pour le diplomate, “la participation active” de la République sahraouie représentée par son président Ibrahim Ghali, au 6e Sommet de l’Union africaine (UA) et de l’Union européenne (UE), tenu à Bruxelles, se veut “un échec retentissant du Royaume marocain et a battu en brèche entièrement toutes ses prétendues thèses de liquidation de la cause sahraouie”.

Cette participation “intervient dans le sillage d’un autre revers des illusions du Maroc pour la suspension de la qualité de membre de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) au sein de l’UA, après les dernières décisions du 35e Sommet africain qui ont été en faveur de la cause sahraouie, à l’instar de la réactivation du mécanisme de la Troïka africaine sur la cause du Sahara occidental et lui permettre de s’acquitter d’un rôle actif dans la résolution du conflit sahraoui”, a-t-il ajouté.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email