-- -- -- / -- -- --
Sports

Fortunes diverses pour les clubs algériens

Fortunes diverses pour  les clubs algériens

Les quatre clubs algériens engagés en ligue des champions et Coupe de la Confédération, l’ES Sétif, le MO Béjaia, le CS Constantine et le MC Oran, ont connu des fortunes diverses à l’issue des rencontres aller des 16es de finale clôturés dimanche, bien qu’ils aient tous gardé leurs chances intactes pour poursuivre l’aventure africaine.

En Ligue des champions, l’ESS a eu un sursaut d’orgueil à Brazzaville en accrochant l’Etoile du Congo (1-1), dans un match qui était très appréhendé par les Sétifiens en mauvaise passe en championnat de Ligue 1 et éliminés en quarts de finale de la Coupe d’Algérie.

Les protégés de l’entraîneur suisse, Alain Geiger, ont failli même revenir avec une victoire, n’était le but égalisateur des locaux inscrit avant quatre minutes de la fin de la partie. L’Aigle noir, champion d’Afrique en 2014, ne devrait pas avoir beaucoup de peine pour valider son billet lors du match retour, samedi prochain à Sétif.

L’équipe n’a pas d’autres choix que d’atteindre la phase des poules pour sauver sa saison, avait souligné son président Hassan Hamar. Le deuxième représentant algérien en Ligue des champions, le MOB, a connu la même mésaventure du premier tour, en s’inclinant sur le terrain du Club africain de Tunis sur le score de 1-0.

Les ‘’Crabes’’, dont il s’agit de leur première participation continentale, s’en sortent bien au vu des nombreuses occasions manquées par les coéquipiers de l’attaquant algérien du CA, Brahim Chenihi, auteur du seul but de la partie. 

Cependant, les Bougiotes ont largement les moyens de refaire leur petit retard, dimanche prochain, à l’occasion du match retour au stade de l’unité maghrébine, d’autant qu’ils bénéficieront de l’appui de leurs supporters, dont l’apport est souvent déterminant.

En Coupe de la Confédération, le MCO a réalisé une victoire relativement rassurante face aux Ivoiriens de Sporting Gagnoa (2-0), à l’occasion de son retour sur la scène africaine après 11 ans d’absence.

Les hommes de l’entraîneur, Fouad Bouali, auraient pu pourtant se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise s’ils avaient profité des occasions franches vendangées. Cela les pousse ainsi à se montrer vigilants lors de la deuxième manche, dimanche à Abidjan. Quant au CSC, il devra à son tour refaire un petit retard après sa défaite sur la pelouse des Nigérians de Nasarawa United (1-0).

Les Constantinois devront s’en mordre les doigts pour avoir encaissé le seul but du match à la 87e minute. Les Sanafir, étaient réduits à dix depuis la 55e minute suite à l’expulsion de leur avant-centre Hamza Boulemdaïs. Le match retour est prévu le samedi 19 mars au stade Chahid Hamlaoui de Constantine.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email