-- -- -- / -- -- --
Nationale

Forte baisse de l’excédent commercial en janvier

Forte baisse de l’excédent commercial en janvier

L’Algérie a réalisé un excédent commercial de 483 millions de dollars (usd) en janvier 2015, contre 847 millions usd au même mois de l’année dernière, soit une baisse de 43%, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS).

Ce recul de l’excédent commercial s’explique, selon l’organisme douanier, par une baisse de plus de 11% des recettes d’exportations par rapport à janvier 2014, induite par la chute des prix du pétrole sur le marché mondial.

Durant le mois dernier, les exportations de l’Algérie se sont établies à 4,79 milliards (mds) usd contre 5,39 mds usd durant le même mois de l’année dernière, en baisse de 11,13%, en raison essentiellement d’un recul de 12,23% du montant des exportations des hydrocarbures qui s’explique par la poursuite du repli des cours du brut, précise le CNIS cité par l’APS. La même tendance baissière est constatée pour les importations. Celles-ci ont, pour leur part, légèrement reculé, de 5,2% en janvier dernier en se chiffrant à 4,31 mds usd, contre 4,54 mds usd sur le même mois de 2014.

Le taux de couverture des importations par les exportations a atteint 111% durant le premier mois de 2015 contre 119% en janvier 2014.

Les hydrocarbures ont représenté l’essentiel des exportations avec une part de 94,51% des recettes des ventes à l’extérieur, soit 4,53 mds usd en janvier dernier contre 5,16 mds usd au même mois de 2014, en baisse de 12,23%. Pour ce qui concerne les exportations hors-hydrocarbures, qui ont connu une augmentation de 13,36%, elles ont totalisé 263 millions usd , soit 5,49% du montant global des ventes algériennes à l’étranger, selon la même source.

La Chine premier fournisseur, la Corée du Sud premier client

La Corée du Sud a été classée principal client de l’Algérie en janvier dernier, un rang habituellement occupé par un pays européen, tandis que la Chine continue à maintenir sa place de premier fournisseur du pays qu’elle a acquise depuis 2013. En janvier 2015, sur les six principaux clients de l’Algérie, le premier rang est revenu à la Corée du Sud vers laquelle l’Algérie a exporté pour 953 millions usd, suivie de l’Espagne (678 millions usd), l’Italie (652 millions usd), la Grande-Bretagne (458 millions usd) la France (410 millions usd) et les Etats-Unis (297 millions usd).

Quant aux principaux fournisseurs de l’Algérie, la Chine maintient sa première place avec 587 millions usd, suivie de la France (497 millions usd), de l’Italie (423 millions usd), de l’Espagne (354 millions usd), de l’Allemagne (298 millions usd) et des Etats-Unis (281 millions usd). En 2014, l’Algérie a réalisé un excédent commercial de 4,63 mds usd contre 9,94 mds usd en 2013, en baisse de plus de 53%, rappelle-t-on. 

Les exportations s’étaient établies à 62,95 mds usd en 2014 contre 64,97 mds usd en 2013, en recul de 3,11% en raison essentiellement d’un repli de près de 4,5% du montant des exportations des hydrocarbures. Par contre, les importations avaient grimpé à 58,33 mds usd en 2014 contre 55,03 mds usd en 2013 (+6%). Ces résultats s’étaient soldés par un taux de couverture des importations par les exportations de 108% durant 2014.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email