Formation professionnelle à Tipasa : Plus de 5 700 stagiaires rejoignent leurs ateliers – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Formation professionnelle à Tipasa : Plus de 5 700 stagiaires rejoignent leurs ateliers

Formation professionnelle à Tipasa : Plus de 5 700 stagiaires rejoignent leurs ateliers

Des dizaines de milliers de nouveaux stagiaires, toutes branches, spécialités et modes confondues, inscrits pour la deuxième session de février 2023, de la formation et de l’enseignement professionnels, ont rejoint, cette semaine, les instituts et les centres relevant de ce secteur, à travers toutes les wilayas du pays.

Dans la wilaya de Tipaza, ce sont 5703 stagiaires qui ont rejoints les bancs et les ateliers de formation et de l’enseignement professionnels, répartis sur de nombreuses branches et spécialités, à travers tous les CFPA et les Instituts de formation professionnelle de la wilaya de Tipaza. L’ouverture de cette nouvelle session de février 2023 s’est faite à partir du centre de formation et de l’apprentissage de la commune de Cherchell, en présence du wali de Tipaza M. Aboubaker Essedik- Bousseta, du président de l’APW, l’exécutif concerné et   des autorités civiles et militaires de la wilaya.

Après avoir donné le top départ de l’ouverture de la session, et passer en revue tous les ateliers du centre de formation afin de constater de visu les spécialités enseignées, le premier responsable de l’exécutif de la wilaya de Tipaza, a longuement et avec une oreille très attentive, écouté les explications et les divers renseignements sur les différentes spécialités via l’équipe pédagogique ainsi que les stagiaires présents.

Par ailleurs, le wali et sa délégation ont assisté à la signature de six (06) conventions de partenariats et d’apprentissage entre le CFPA de Cherchell et des entreprises dont : Saidal de Cherchell, ECOREP de Bouharoun, l’entreprise SIMO-DECO pour la fabrication des meubles, la Sarl SAMI pour l’entretien et la construction de petits bateaux, la Laiterie ‘’ ESSAHA’’ ainsi que la Sarl –Auto ‘’ Meklati’’. Sur son intervention concernant cet événement, le wali de Tipaza Aboubeker Essedik Boucette, a estimé qu’aucun secteur ne peut réussir sans une jeunesse professionnellement qualifiée et une main – d’œuvre compétente, apte à relever le défi de l’heure.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email