Formation prochaine de plus de 2700 huissiers – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Formation prochaine de plus de 2700 huissiers

Formation prochaine de plus de 2700 huissiers

Plus de 2700 huissiers de justice relevant de la chambre nationale des huissiers de justice bénéficieront, à compter d’avril prochain, d’une formation dans le domaine du numérique et autres, tels que la conciliation, la médiation et la consultation, a affirmé, ce dimanche à Alger, le président de la Chambre nationale des huissiers de justice, Mohamed Redha Dahmri.

Dans son allocution lors d’une rencontre en l’honneur des doyens de la profession d’huissier de justice, M. Dahmri a indiqué qu’après la fusion des professions d’huissier de justice et de commissaire-priseur, les huissiers de justice sont ainsi investis de nouvelles tâches ce qui nécessite une formation continue, notamment dans le domaine de la numérisation de la gestion des offices.

Il a ajouté que les huissiers de justice seront encadrés par des enseignants universitaires de l’intérieur et de l’extérieur du pays et par des experts de l’Union internationale des huissiers de justice (UIHJ) qui seront chargés de former un groupe de formateurs algériens.

Pour sa part, le président de la Chambre régionale des huissiers de justice du Centre, M. Fouad Aissani a déclaré que cinquante huissiers de justice, ayant récemment pris leur retraite après avoir atteint l’âge de 70 ans, seront sollicités pour former les jeunes huissiers de justice.

Aissani a également révélé que la Chambre régionale des huissiers de justice du Centre procédera cette année à la formation de plus de 1200 huissiers de justice dans le numérique.

 En outre, il a souligné que l’année 2024 sera celle de la formation pour les huissiers de justice qui, selon la nouvelle loi régissant la profession, ont la qualité et la compétence exclusive de procéder aux prises et aux ventes aux enchères, ce qui nécessite une grande maîtrise du numérique.

Pour sa part, le directeur des affaires civiles et du sceau de l’Etat au ministère de la Justice, Ahmed Ali Salah a salué le rôle des anciens huissiers de justice dans la promotion de la profession, soulignant que leurs expériences en la matière seront exploitées pour l’encadrement et la formation des jeunes huissiers de justice.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email