-- -- -- / -- -- --
Sports

Football : Signature d’une convention de sponsoring entre la JSK et Cosider

Football : Signature d’une convention de sponsoring entre la JSK et Cosider

Cent cinquante millions de dinars, tel est le montant de l’aide financière que vient d’accorder la géante entreprise nationale de construction, Cosider, à la JSK. Cette aide rentre dans le cadre d’une opération de sponsoring, la troisième, dont vient de jouir la JSK de la part de Cosider. La convention a été signée, ce lundi, au siège de la wilaya de Tizi-Ouzou entre d’une part, Cherif Mellal, en sa qualité de parton de la JSK, et d’autre part, le directeur général de Cosider, Lakhdar Rakhroukh. Etaient présents, outre le wali, de nombreuses personnalités du monde sportif et politique. A la suite de la signature de cette convention, dans un point de presse, Lakhdar Rakhroukh, d’une probité intellectuelle certaine, a déclaré que le sponsoring de l’entreprise qu’il dirige fait partie désormais de ses traditions.

« En effet, poursuit-il, nous voulons nous impliquer dans le sport national ». Pour sa part Cherif Mellal, qui a voulu tenir secret le montant de l’aide financière dont son club vient de bénéficier, a déclaré que les besoins financiers de la JSK sont énormes. Le patron de la JSK a indiqué également qu’après avoir établi des conventions avec certaines entreprises implantées dans la région telle que l’Eniem, il compte faire appel aussi à l’Enel. Il convient de relever aussi que Cherif Mellal a considéré que le sponsoring dont son club vient de bénéficier de la part de Cosider est « dérisoire », notamment en terme temporel, temps qui signifie aussi argent. « Nous aurions voulu que ce sponsoring s’étale au moins sur trois années », a-t-il déclaré quelque temps plus tôt au directeur général de Cosider. Celui-ci, lors du point de presse, a assuré que le renouvellement du sponsoring pour la troisième fois est une preuve que Cosider privilégie beaucoup la JSK. Notons enfin que ce montant d’aide de 15 milliards de centimes nous a été communiqué par Lakhdar Rakhroukh en aparté.

Par ailleurs, le wali a évoqué le dossier du stade de 50 000 places de Boukhalfa. En effet, Mahmoud Boudjemaâ a déclaré au Jeune Indépendant avoir saisi le ministère de la Jeunesse et des Sports à l’effet d’obtenir la décision de la reprise des travaux. « Nous avons saisi aussi, a-t-il dit, les entreprises en charge de la réalisation des travaux à l’effet d’arrêter en commun le calendrier portant sur la livraison de ce stade en question ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email