-- -- -- / -- -- --
Nationale

Flambée des prix des légumes à l’approche de l’Aïd Al Adha

Flambée des prix des légumes à l’approche de l’Aïd Al Adha

Les prix des légumes ont enregistré une hausse sensible à l’approche de l’Aïd Al-Adha avec une légère disparité entre les marchés populaires et les marchés couverts.

Au marché Ali-Mellah, Place du 1er mai, le prix de la laitue a atteint 220 DA le Kg reculant de 30 DA par rapport à la semaine dernière alors que ce légume est cédé à 180 jusqu’à 160 DA le Kg au marché des Trois Horloges à Bab El Oued.

Cette flambée des prix et notamment de la laitue a mis les citoyens en rogne d’autant qu’il s’agit d’un produit de saison et très demandé en cette période de l’année.  Les prix de la courgette et des navets très consommés pendant la fête du sacrifice ne descendent pas du seuil des 150 DA, la courgette étant affichée à 160 DA au marché de Bab El Oued et à pas moins de 190 DA le Kg au marché Ali-Mellah depuis la semaine dernière.

Le prix des navets varie entre 120 et 180 DA le Kg au niveau des deux marchés. La tomate est affichée à 100 DA jusqu’à 60 DA le Kg dans les deux marchés sachant qu’elle a été cédée lundi à 50 DA le Kg au marché de Bab El Oued. 
La pomme de terre a aussi été touchée par cette hausse, atteignant 60 DA au marché Ali-Mellah alors qu’au marché de Bab El Oued elle est cédée à 50 jusqu’à 35 DA.

A l’approche de chaque fête religieuse, les citoyens sont confrontés dans plusieurs wilayas du pays au phénomène de la hausse des prix des fruits et légumes alors que les vendeurs expliquent cette hausse par l’augmentation des prix de gros et des frais de transport. 

Dans la wilaya de Chlef, et plus précisément au marché de Tnés, les prix des fruits et légumes enregistrent une hausse vertigineuse. La laitue est cédée, à titre d’exemple, à 250 dinars le kg alors que les prix de la tomate et des carottes varient entre 120 et 150 dinars. 
Même constat dans la wilaya de Blida où les navets et la courgette sont affichés à 200 dinars le kg.

Selon les chiffres de l’Office national des statistiques (ONS) du mois d’août dernier, le taux d’inflation en Algérie a atteint en juillet dernier le seuil des 5% contre 4,8% au cours des mois de mai et d’Avril derniers. 

Les prix à la consommation ont enregistré une hausse de 3,7% et ceux des fruits et légumes ont atteint un taux de 1,7%, précise la même source.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email