-- -- -- / -- -- --
Sports

Finale ligue des champions: Sétif proche de la couronne africaine

Finale ligue des champions: Sétif proche de la couronne africaine

En attendant le match retour, prévu à Blida le 1er novembre prochain, les Sétifiens affrontent cette après midi au stade Révérend-Père-Raphaël à Kinshasa la première manche de la finale de la Ligue des champions africaine face à la grande formation de l’AS Vita Club de la république du Congo démocratique (RCD).

Une mission pour le moins rude pour notre représentant quand on connaît les compétences de l’adversaire, lequel est compté parmi les plus grosses cylindrées du continent. Les Sétifiens veulent concrétiser le rêve de tous les sportifs du pays, celui de voir une équipe algérienne remporter la Ligue des champions dans sa nouvelle version.

Lors de ses dernières déclarations à la presse, le coach sétifien, Kheireddine Madoui, tout en reconnaissant la force des Congolais, s’est montré plutôt rassurant en déclarant en substance : « Mon équipe est prête sur tous les plans et les joueurs sont décidés à lutter bec et ongles pour arracher un résultat probant qui gardera nos chances intactes avant le match retour à Blida ».

D’aucuns, en effet, affirment que la vraie finale est à Kinshasa et non à Mustapha-Tchaker. Si les enfants des hautes plaines veulent cependant s’offrir le sacre final, ils doivent bien négocier le match Aller sur le sole de l’adversaire. La tache ne sera guère aisée devant ce Vita club qui est qualifié pour la troisième fois pour la finale de l’épreuve après 1973 (victoire) et 1981 (défaite) dans l’ancienne formule.

De son côté, l’Aigle Noir compte, lui aussi, un trophée à son actif remporté magistralement en 1988 contre les Nigérians de Iwuanyanwu Nationale (4-0/0-1), alors que l’équipe, drivée à l’époque par feu Mokhtar Arribi, évoluait en 2e division. Pour revenir au match de cette après-midi, les Sétifiens enregistrent avec beaucoup de regret le forfait du virevoltant El-Hadi Belamiri le buteur de cette édition (6 buts). El-Hadi ne s’est malheureusement pas rétabli totalement de sa blessure contractée lors du match de la 6e journée du championnat nationale face au MO Béjaia (1-1) à Sétif. 

Mais on croit savoir que « Kheiro » a d’autres atouts à faire valoir dont les deux attaquants Younes et Ziaya, lesquels, ont marqué chacun à l’aller comme au retour du match de la demi-finale contre le TPMazembé. S’exprimant pour sa part sur cet évènement grandiose, l’entraineur de l’As Vita club, Florent Ibenge, a déclaré que son équipe est en finale de la 18e édition de la ligue des champions- Caf pour la remporter.

« Il n’y a pas autre chose que de remporter le titre. On ne vient pas jouer la finale pour regarder les autres, mais pour la remporter…Je pense qu’à ce niveau, c’est le mental qui ferait la différence », a –t-il ajouté à Radio Okapi. Il convient de noter enfin que la Confédération africaine de football (CAF) a désigné pour ce match aller de la finale de la 18e édition de la Ligue des champions, un trio arbitral zambien conduit par le directeur de jeu Janny Sikazwe et composé, en outre, de ses assistants Bruno Tembo et Wellington Kaoma. Sétifiens , vous n’êtes pas loin de la couronne africaine. Toute l’Algérie vous souhaite bon courage.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email