-- -- -- / -- -- --
Nationale

Fin de règne pour le baron de la drogue de Naâma

Fin de règne pour le baron de la drogue de Naâma

La lutte contre les réseaux de trafic de drogue bat son plein en ce début de l’année 2017. Les enquêteurs de la police et de la gendarmerie ciblent notamment les cerveaux des réseaux de trafic suite aux arrestations de plusieurs dealers et autres fournisseurs de cannabis.

Trois opérations distinctes ont été menées durant jeudi passé suite, auxquelles huit trafiquants notoires, dont un baron du kif, ont été arrêtés par les policiers et gendarmes à Ouled Fayet (Alger), Naâma et Blida. En tout, plus de 55 kg de résine de cannabis ont été saisis et trois réseaux de trafic de drogue ont été démantelés. 

La première grosse affaire concerne un baron de la drogue natif de la wilaya de Naâma, longtemps recherché par les services de sécurité, qui a été enfin arrêté par les policiers enquêteurs de la Brigade de recherche et d’investigation (BRI) de Naâma. Qualifiant cette opération de très importante, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), a salué l’arrestation d’un des plus grands barons et les plus recherchés au pays.

Le nom de ce baron de la drogue a été cité dans les plus grosses affaires de trafic aux frontières Ouest. La DGSN a affirmé que l’arrestation du cerveau du trafic de drogue de l’ouest du pays a été effectuée par les éléments de la Brigade de recherche et d’investigation (BRI), relevant de la Sûreté de wilaya de Naâma.

Ces derniers ont mis fin aux activités d’un réseau spécialisé dans le trafic de drogue qui opérait sur l’axe des frontières ouest du pays. Cette opération, effectuée sur la base d’informations obtenues par les services de police, a été ponctuée par la saisie de 50kg de drogue (kif traité), un véhicule touristique, une somme d’argent de 298 500 DA, ainsi l’arrestation de trois personnes dont le baron du réseau.

Dans une autre opération anti-stups, dans l’Algérois, c’est un narcotrafiquant qui a été surpris, jeudi passé, par l’intervention des policiers qui l’ont arrêté en possession de 3 kg de cannabis. Les policiers ont perquisionné le domicile du narcotrafiquant et découvert la drouge cachée dans sa chambre.

Les policiers d’Ouled Fayet ont surveillé ledit trafiquant durant plusieurs jours avant de passer à l’action. Une troisième affaire a été menée, cette fois du côté de Blida. Les gendarmes ont procédé à l’arrestation de deux présumés trafiquants de drogue. L’opération a été menée le 25 janvier passé.

Agissant sur renseignements, les gendarmes du groupement territorial de Blida ont interpellé, les nommés (T. S), 38 ans, (Z. M), 31 ans, (A. A), 46 ans et (K. F), 45 ans, à bord d’un véhicule, en possession de deux kg et trente grammes de kif traité et seize (16) faux billets de banque en coupures de 2 000 DA.

Une enquête a été ouverte suite à cette prise. Rappelons-le, depuis le début de l’année en cours, les forces de sécurité ont déjà démantelé une vingtaine de réseaux de trafic de drogue tout en saisissant plus de 500 kg de cannabis, alors que le prix du kif traité a été multiplié par trois vu le manque flagrant de la drogue dans les milieux de trafic. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email