-- -- -- / -- -- --
Nationale

Fin de confinement pour les rapatriés de Turquie

Fin de confinement pour les rapatriés de Turquie

 Après 14 jours de mise en isolement sanitaire dans des structures d’accueil, dont des hôtels et des complexes touristiques de la wilaya d’Alger, 1500 ressortissants Algériens ont quitté, ce samedi, les lieux de confinement avec le soulagement de ne pas être contaminés par le Covid-19.

Parmi eux, plus de 700 ont quitté l’hôtel Mazafran à Zéralda. Ces personnes soumises à l’isolement sanitaire ont été rapatriées de Turquie il y a deux semaines. L’opération s’est déroulée dans de bonnes conditions, selon Rafik, l’un des personnes confinées, d’autant qu’aucun cas de Covid-19 n’a été enregistré parmi les confinés de Mazafran tout au long de la quarantaine, qui entre dans le cadre des mesures décidées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Contacté par le Jeune Indépendant, Rafik, n’a pas manqué d’exprimer sa joie de pouvoir enfin rentrer chez lui et voir les siens.« Des attestations de non-contagiosité nous ont été délivrées et nous sommes désormais considérés non porteurs de virus. Nous pouvons rentrer donc chez nous et nous pouvant être en contact avec la communauté sans aucune crainte », s’est réjoui Rafik. « Je suis parti pour dix jours de formation en Turquie et je me suis retrouvé loin de chez moi pendant 45 jours. Le plus dure ce sont les journées que nous avons passé à l’aéroport à dormir à même le sol avec toutes les inquiétudes de ne pas pouvoir rentrer au pays », raconte-t-il.

Interrogé sur les conditions de confinement, notre interlocuteur s’est dit satisfait de l’accueil qu’on leur a réservé par le personnel de l’hôtel Mazafran. « Le personnel était accueillant et nous avons été très bien pris en charge sur le plan sanitaire. Des repas équilibrés nous ont été servis tout au long de notre confinement », a indiqué Rafik. A leur sortie du confinement, les 740 personnes ont été transportées vers leurs wilayas respectives (24 wilayas en tout) à bord de bus réquisitionnés par les pouvoirs publics.

Il faut rappeler que depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, l’Algérie a rapatrié plus de 8 000 de ses ressortissants à l’étranger, au moment où la quasi-totalité des espaces aériens à travers le monde sont fermés. Cette décision de rapatriement des algériens coincés à l’étranger avaient été prises par le Président de la république Abdelmadjid Tebboune, après la propagation de la pandémie du Coronavirus. Ces personnes ont été placées, dès leur arrivée au pays, en quarantaine dans le cadre des mesures prises par les autorités du pays pour endiguer la propagation de la pandémie. Des structures d’accueil dont des hôtels, des complexes touristiques se trouvant dans la wilaya d’Alger ont été mobilisées à cet effet.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email