-- -- -- / -- -- --
Nationale

Fin de cavale pour Belmokhtar

Fin de cavale  pour Belmokhtar

Mokhtar Belmokhtar, Alias « Khaled Abou El Abbès », « émir » de katibate El Mourabitoune, serait-il mort ? Cette fois c’est l’organisation terroriste Al Qaida qui annonce la mort de cet ancien du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), en mettant en ligne une vidéo accusant les Etats-Unis d’avoir tué le fondateur de katibate El Mourabitoune. Cette information a été relayée par un membre d’Al Qaïda sur le réseau social Twittter, rapportent des médias.

Donné plusieurs fois pour mort, Mokhtar Belmokhtar a rendu publics des communiqués au nom de la phalange qu’il dirige, démentant son décès. Le fait que ce soit Al Qaïda qui annonce le décès de « Khaled Abou El Abbés » accrédite-t-il cette fois cette information ? « Khaled Abou El Abbés », hostile à l’organisation terroriste Daech, est très proche de l’autre organisation terroriste, Al Qaïda en l’occurrence, et a annoncé son allégeance à Aymane El Zawahiri face à Abou Bakr El Baghdadi.

D’après la vidéo d’Al Qaïda, Mokhtar Belmokhtar aurait été tué lors de frappes américaines en juin 2015. Dans l’enregistrement audio diffusé sur vidéo, l’un des chefs d’Al-Qaïda indique que, « malgré le fait d’avoir perdu deux des plus grands chefs de l’organisation, Mokhtar Belmokhtar et Abu Bassir, Al-Qaïda reste « une organisation puissante », faisant « trembler » les grandes puissances mondiales.

La Libye avait annoncé son décès tandis que les Etats-Unis n’ont pas pu confirmer la mort de « Khaled Abou El Abbès », tout en confirmant avoir effectué des raids contre Al Qaïda. Mokhtar Belmokhtar est connu pour avoir revendiqué l’attaque terroriste contre le site gazier de Tiguentourine en 2013. Cette attaque s’est soldée par la mort de dizaines de travailleurs de ce site, dont des Algériens et des ressortissants étrangers.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email