-- -- -- / -- -- --
Nationale

Fin de calvaire des Algériens bloqués en Turquie

Fin de calvaire des Algériens bloqués en Turquie

Fin du calvaire des 1 788 algériens bloqués à Istanbul, en Turquie. Leur rapatriement, qui a débuté ce samedi, avec l’arrivée d’un premier groupe de ressortissants, prendra fin ce dimanche.

Bloquées depuis deux semaines à Istanbul en raison de la suspension des vols internationaux suite à la propagation de l’épidémie du Coronavirus, les 269 personnes rapatriées sont arrivées ce samedi avant l’aube à l’aéroport international Houari-Boumediene à bord d’un avion de la compagnie nationale Air Algérie. Elles seront placées en confinement pendant 14 joursà l’hôtel Mazafran.

A leur arrivée, ces personnes ont été accueillies par nombre de responsables algériens, avec à leur tête le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum, et celui de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire Kamel Beldjoud.

Contacté par nos soins, Rafik, cadre à l’université de Bouira, et qui nous a déjà raconté le calvaire qu’ils ont vécu à l’aéroport d’Istanbul, nous a fait part de sa grande joie de se retrouver sur le sol algérien. « je n’arrive pas à croire qu’enfin on est rentré au pays après 15 jours de souffrances en Turquie, surtout que les autorités algériennes là-bas ne communiquaient pas suffisamment avec nous, ce qui a créé de la panique chez les voyageurs », a indiqué Rafik, qui a tenu à remercier les autorités algériennes de les avoir pris en charge dans de bonnes conditions à l’hôtel Mazafran, où ils doivent être confinés pendant 14 jours.

Cette décision de rapatriement a été prise par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune et son homologue Turc Recep Tayyip Erdogan, qui ont convenu, dans un entretien téléphonique mardi dernier, de coopérer pour le rapatriement, à partir de vendredi, des Algériens bloqués en Turquie et des Turcs bloqués en Algérie. Il faut noter que cette opération de rapatriement s’est déroulée selon un planning de vols prévus du 3 au 5 avril à bord d’avions d’Air Algérie et de Turkish Airlines, et concerne 1 788 Algériens qui seront placés, dès leur arrivée au pays, en quarantaine dans le cadre des mesures prises par les autorités du pays pour endiguer la propagation du Covid-19.

Des structures d’accueil dont des hôtels, des complexes touristiques se trouvant dans les wilayas d’Alger et de Boumerdès, ayant une capacité totale de 1 930 places, ont été réquisitionnés pour assurer la meilleure prise en charge. Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, l’Algérie a rapatrié plus de 8 000 de ses ressortissants à l’étranger.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email