-- -- -- / -- -- --
Nationale

Filière lait: Rezig continue la traque des contrevenants

Filière lait: Rezig continue la traque des contrevenants

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, poursuit sans relâche sa « traque » contre les laiteries activant en dehors des normes régissant la filière lait et estime intolérable toute infraction susceptible de mettre en péril la santé publique. C’est ce qu’a souligné hier le premier responsable du secteur, affirmant que ses services ont trouvé des rats dans des sachets de lait fabriqués par une laiterie exerçant dans l’est du pays.

En marge d’une rencontre avec les cadres de son secteur, Rezig a encore une fois ouvert le feu en accusant les propriétaires des unités de transformation de lait de « tricherie ». « Nous pouvons être tolérants avec certains manquements liés aux questions de prix et de factures, mais quand il s’agit de la santé publique les choses sont indiscutables », martèle le ministre.

Il a précisé à ce propos qu’en cas de manquement aux conditions sanitaires par les laiteries, le ministère agit en scellant provisoirement les unités concernées. Quant à la fermeture définitive, elle est du ressort des instances judicaires.

Le ministre a annoncé, par ailleurs, la création d’une agence pour la santé de la consommation devant regrouper les représentants de divers départements ministériels en vue de veiller à la régulation de la qualité des produits destinés à la consommation.

Cette réaction de désagrément émise par le premier responsable du secteur vis-à-vis de l’anarchie qui s’érige en loi dans la filière lait n’est pas la première depuis qu’il a pris ses fonctions à la tête de ce ministère. Rezig avait fait savoir la semaine dernière que deux grandes laiteries implantées à Béjaïa et Blida ont été prises en flagrant délit d’utilisation de matières premières dont la date de validité a expiré. Le jour même, le ministre s’est attaqué aux pratiques d’autres structures en les accusant de tricherie.

Il avait remercié les directions locales du commerce de plusieurs wilayas pour leurs efforts visant à resserrer l’étau autour des opérateurs exerçant dans cette activité qui, selon lui, connaît plusieurs pratiques frauduleuses. Et de déclarer : « Je remercie les directions du commerce de Blida, Batna et Médéa. A Blida, une deuxième laiterie a été prise en flagrant délit de tricherie en utilisant des matières premières périmées. A Batna, on a découvert une laiterie qui triche en utilisant des matières premières périmées, et une autre qui active sans le certificat sanitaire obligatoire ».

L’on note également qu’à Médéa, les éléments de la Direction de la concurrence et des prix de la wilaya ont découvert « une laiterie qui active sans respecter les règles d’hygiène légales et obligatoires. »

Concernant les procédures judiciaires engagées à l’encontre des contrevenants, Rezig avait précisé que toutes ces affaires ont été portées devant la justice, sans pour autant donner plus de détails sur les laiteries incriminées.

Il convient de signaler que la Direction du commerce de la wilaya de Blida a décidé de fermer la semaine passée l’usine de produits laitiers et dérivés « Danone » implantée dans la zone industrielle Mustapha-Benboulaïd, et ce, après la confirmation de l’utilisation de matières premières périmées, selon certaines sources médiatiques. Une information confirmée par le directeur du commerce de la wilaya de Blida, Djamal Abbad, et infirmée par la direction de ladite usine. La filiale algérienne du groupe français a assuré qu’elle n’utilisait pas de matières premières périmées pour fabriquer ses yaourts et autres produits laitiers.

Cela étant, le ministre du Commerce s’est engagé depuis son installation, en janvier dernier, à éradiquer l’anarchie qui affecte plusieurs filières relevant de son secteur et les anomalies dues au détournement de la poudre de lait, de la semoule et de la farine. On se demande si Rezig aura les coudées franches pour faire face aux lobbies ayant la mainmise sur ces filières.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email