-- -- -- / -- -- --
Nationale

Feux de forêt : 270 hectares ravagés depuis le début du mois

Feux de forêt : 270 hectares ravagés depuis le début du mois

Les feux de forêt ont ravagé 270 hectares à travers plusieurs wilayas du pays, avec 57 foyers qui ont été enregistrés en ce mois de juin, a révélé Djamel Touahria, directeur général des forêts.

S’exprimant ce mardi sur les ondes de la radio Chaîne 1, M. Touahria est revenu sur le bilan de l’année 2021, précisant que les incendies ont détruit environ 100 101 hectares. Afin d’éviter ce scénario tragique, les services de la Direction générale des forêts ont commencé à former et à sensibiliser la population sur la façon d’agir lors d’un déclenchement d’incendies, fournissant des instructions et des conseils, en se référant au plan approuvé pour assurer un été en toute sécurité, basé principalement sur le nettoyage des routes et des sentiers ainsi que l’intensification des patrouilles dans les forêts.

A cet effet, il a été procédé à la mise en service d’un numéro vert, 1070, afin de dénoncer les actes pouvant déclencher des incendies forestiers, comme les barbecues et les campings en milieu naturel. En sus, les autorités algériennes promettent des sanctions fermes à l’encontre de tout responsable d’incendie. Le même responsable a rappelé la mise en place des centres de lutte contre les incendies dans les différents espaces forestiers, qui enverront une alerte précoce en vue d’une première intervention des agents de la Protection civile.

M. Touharia a, par ailleurs, précisé que le projet de loi portant régime général des forêts était actuellement au niveau du ministère de la Justice, en attendant sa présentation au gouvernement puis devant les deux Chambres du Parlement.

Ce projet de loi comprend plusieurs mesures permettant de relancer ce secteur, notamment l’ouverture du champ d’investissement et l’imposition de sanctions sévères pour protéger ces espaces des agressions. Le texte impliquera également les habitants des zones montagneuses et forestières en les incitant à investir et à contribuer au développement de ces régions, et ce pour être des acteurs dans la protection des forêts, selon M. Touahria.

M. Touahria avait récemment révélé que la Direction générale des forêts a mis en place un programme, à travers toutes les wilayas, de journées portes ouvertes pour sensibiliser les citoyens à l’effet de valoriser le patrimoine forestier à protéger, soulignant que 800 000 arbustes ont été, jusque-là, plantés dans le cadre de la campagne nationale de reboisement. L’Algérie, a-t-il indiqué, a ratifié les accords internationaux avec l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) en vue de la préservation de cette richesse qui contribue à booster l’économie nationale.

Par ailleurs, le responsable a dévoilé le lancement d’une nouvelle stratégie de lutte contre les incendies de forêt pour cet été en impliquant les citoyens et les associations concernées par la sauvegarde de la richesse forestière, en collaboration avec la Protection civile, et ce aux fins d’éviter un scénario semblable à celui vécu l’an dernier.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email