-- -- -- / -- -- --
Sports

Farid Mellouli : «On aurait aimé affronter le MA Tétouan»

Farid Mellouli : «On aurait aimé affronter le MA Tétouan»

Le capitaine de l’ES Sétif, Farid Mellouli, a déclaré jeudi avoir souhaité affronter les Marocains du MA Tétouan au lieu des Néo-Zélandais d’Auckland City en quarts de finale de la coupe du Monde des clubs qui se déroule actuellement au Maroc, afin d’être assuré de la présence d’une équipe maghrébine dans le dernier carré de l’épreuve.

“Franchement, j’ai souhaité donner la réplique au MA Tétouan, cela allait assurer la qualification d’une équipe maghrébine aux demi-finales. Malheureusement, ce ne sera pas le cas, ce qui rend la responsabilité encore énorme sur nos épaules”, a estimé le défenseur central de l’Entente lors d’une conférence de presse animée à l’hôtel Golden Tulip Farah à Rabat.

Auckland City a validé son billet pour les quarts de finale de l’épreuve planétaire grâce à sa victoire sur le représentant du pays hôte, le MA Tétouan (0-0, 4-3 aux TAB) mercredi soir au stade Moulay-Abdellah de Rabat en ouverture de la compétition. “Croyez moi, on n’avait pas peur de la pression qui allait prévaloir si nous avions affronté le club de Tétouan. Nous avons acquis une certaine expérience dans ce genre de situation.

Je vais peut-être vous surprendre en disant que nous jouons mieux à l’extérieur lorsque l’adversaire est soutenu par des milliers de supporters comme c’était le cas particulièrement en RD Congo lors des deux derniers tours de la Ligue des champions”, a-t-il ajouté. Mellouli (31 ans), n’a pas caché ses ambitions au cours de cet évènement, s’engageant au nom de ses coéquipiers à tout faire pour rééditer la performance du Raja Casablanca (Maroc), à l’occasion de la précédente édition, lorsque ce club était arrivé au stade de la finale qu’il avait perdue face aux Allemands du Bayern Munich.

Lagraâ parle de la ’’bataille’’ du milieu de terrain

Pour sa part, le milieu de terrain, Mohamed Lagraâ, a prédit que la rencontre face à Auckland City prévue pour samedi prochain à Rabat (17h00, heures algériennes), sera très disputée notamment au milieu de terrain. “L’équipe qui remportera les duels du milieu de terrain aura de fortes chances de l’emporter. Nous avons remarqué, après avoir vu l’adversaire évoluer contre le MA Tétouan, que cette équipe est très physique.

Nous sommes bien préparés de ce côté-là, et nous comptons faire la différence grâce à notre technique”, a déclaré l’ancien joueur de l’USM El-Harrach. Le vice-capitaine de l”Aigle noir” a reconnu qu’une certaine pression commence à peser sur les épaules des joueurs de l’ESS, surtout, a-t-il enchaîné, “que tous les regards des Algériens seront braqués sur notre équipe”.

Il a poursuivi qu’il n’avait personnellement aucune préférence entre Auckland City et le MA Tétouan en vue des quarts de finale du “Mundialito”. “Affronter les Néo-Zélandais ou les Marocains n’allait rien changer dans la donne. Le plus important est que nous soyons bien préparés pour toutes les éventualités”, a-t-il conclu.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email