-- -- -- / -- -- --
Nationale

Faciliter les procédures d’accès aux voyageurs

Faciliter les procédures d’accès aux voyageurs

Les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont déployé des équipes navigantes au niveau des navires à destination de l’Algérie, en provenance notamment de France et d’Espagne, pour faciliter les procédures d’accès au pays aux membres de la communauté algérienne durant la saison estivale.

A ce titre, le port d’Alger a vu l’arrivée dimanche de l’équipe navigante de la Sûreté nationale en provenance de Marseille (France) après avoir accompli, à bord du navire, les différentes procédures sécuritaires en faveur des voyageurs.
Composée de sept éléments, l’équipe a procédé à la vérification des documents, notamment leur validité, au niveau du navire sur lequel étaient embarqués 1 460 voyageurs et 605 voitures.
Le commissaire de police, Baza Mourad, chef de la première brigade de la police des frontières, a affirmé que cette procédure sécuritaire s’inscrivait dans le cadre de la politique adoptée par la DGSN visant à “moderniser la police des frontières”.

Il a ajouté qu’une série de mesures sécuritaires avait été prise, dont le déploiement, dans les navires, d’une équipe navigante dotée de terminaux biométriques chargée de procéder au contrôle des documents des voyageurs, et ce de leur embarquement à Marseille jusqu’à leur arrivée au port d’Alger.

Dans le but de concrétiser le slogan “sécurité et facilités” adopté par la DGSN, “une batterie de mesures sécuritaires a été également prise au niveau de tous les ports en vue de lutter contre le crime transfrontalier et veiller à la sécurité des voyageurs”, a indiqué le même responsable, ajoutant que ces équipes navigantes, qui travaillent en alternance, œuvraient à “faciliter l’opération de transit des voyageurs, provenant en grande partie de Marseille et d’Alicante (Espagne), vers tous les ports concernés, à savoir les ports d’Alger, Oran, Skikda, Mostaganem et Bejaia”.

“Tous les voyageurs sont orientés vers des guichets dédiés au contrôle dans les navires, et ce afin de procéder à l’opération de vérification des documents. Le voyageur verra son passeport biométrique traité en un temps record ne dépassant pas les 18 secondes”, a fait savoir M. Baza. Un couloir vert a été également mis en place pour faciliter la sortie des véhicules du port.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email