-- -- -- / -- -- --
Culture

Exposition « El-Mouggar 2021»: redynamiser les relations avec les pays ouest africains

Exposition « El-Mouggar 2021»: redynamiser les relations avec les pays ouest africains

L’organisation de l’exposition économique internationale «El-Mouggar » redonne un nouveau souffle aux efforts consentis pour redynamiser les relations  commerciales entre l’Algérie et les pays voisins et faire connaître le potentiel national en termes d’opportunités d’affaires.  C’est ce qu’a indiqué le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezzig, en marge de la cérémonie d’inauguration de l’exposition à Tindouf.

Le rendez-vous  permet également de faire de la wilaya de Tindouf un point de départ pour la promotion des exportations vers les pays de l’Afrique de l’Ouest.

En présence du conseiller du président de la République chargé des Zaouïas et des Associations religieuses, Aïssa Belakhdar, du ministre du Commerce de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), M. Babiya Echaia, et d’une importante délégation ministérielle, le ministre du Commerce a affirmé que la position géographique stratégique de la wilaya de Tindouf lui permet de jouer un rôle important dans la promotion des exportations à destination des pays de l’Afrique de l’ouest.

M. Rezzig a également fait part de la volonté du gouvernement d’élever cet événement commercial et économique, placé sous le signe « Tindouf, portail du commerce extérieur pour l’Afrique»,  du rang d’exposition de troc à une foire dédiée à l’exportation, encouragé par la forte participation des entreprises et opérateurs économiques (une centaine) à l’évènement.

A travers cette manifestation économique, l’Algérie veut ouvrir  de nouvelles perspectives entre les opérateurs économiques nationaux et ceux des pays africains, et donner un nouvel élan aux relations et aux échanges commerciaux dans les zones frontalières, principalement avec la mise en place d’une plate forme logistique dans la wilaya frontalière de Tindouf, à travers le poste frontalier terrestre entre l’Algérie et la Mauritanie « Chahid Mustapha Benboulaid ».

Le choix d’organiser ce rendez-vous économique international à la veille de la rentrée sociale constitue un message aux commerçants et opérateurs industriels, portant sur la forte volonté du gouvernement à conquérir économiquement les marchés africains.

En mettant en avant la diversification des produits exposés, qui constitue une valeur compétitive pour l’exportation vers les pays africains, M. Rezig a aussi souligné que la forte présence ministérielle est un autre message traduisant l’intérêt qu’accorde le gouvernement à la wilaya de Tindouf, comme plaque tournante vers les pays africains.

Lors de l’ événement économique, deux conventions de partenariat ont été signé, la première entre la société nationale de commercialisation et de distribution des produits pétroliers « Naftal » et le groupe de transports des marchandises et de logistique (LogiTrans), portant acheminement par ce dernier des produits de l’entreprise Naftal vers la Mauritanie, le Niger, le Mali et d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest.

La seconde convention a été signée entre l’entreprise Naftal et celle des travaux publics. Elle prévoit la réalisation des travaux de stations de services entre les villes de Tindouf (Algérie) et Zouirat (Mauritanie) pour alimenter les transporteurs en produits pétroliers.

A rappeler que la délégation ministérielle est composée des ministres de l’Industrie pharmaceutique, du Tourisme et de l’Artisanat, de l’Industrie, des Affaires religieuses et des Wakfs, et de la Pêche et des Productions halieutiques, ainsi que des ministres délégués auprès du Premier ministre chargés respectivement de la Micro-entreprise, et de l’Economie de la connaissance et de Startups.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email