-- -- -- / -- -- --
Culture

Exposition de peinture à Paris : L’Algérie selon Khaled Karim

Exposition de peinture à Paris : L’Algérie selon Khaled Karim

Le Centre culturel algérien de Paris ouvre ses portes pour l’exposition Un Air d’Algérie de Khaled Karim dont le vernissage a eu lieu dans la soirée de ce vendredi 03 février.

Ouverte au public jusqu’au vendredi 24 février, l’exposition de l’artiste peintre et designer Khaled Karim comprend une quinzaine de tableaux sur l’identité algérienne, l’histoire et les œuvres des hommes du pays.

Dans cette première du genre baptisée Un Air d’Algérie, il transpose sur différents supports des thèmes comme la guerre de libération nationale avec, entre autres, le tableau Vive l’Algérie et A la gloire de mes frères d’armes en peinture acrylique, sans oublier les artistes de la comédie algérienne qui l’ont marqué comme les portraits de l’artiste Rouiched et le personnage l’Inspecteur Tahar en pastel gras-acrylique.

Il utilise comme matériaux du contreplaqué laqué comme dans son tableau Arbia, une femme algérienne voilée de façon traditionnelle ou un plan de travail d’une cuisine pour un superbe tableau A la gloire de mes frères d’armes, montrant des moudjahidine au maquis sous la bénédiction d’un vieil homme.

Dans son entretien accordé à l’Agence presse service d’Algérie, il a expliqué que « je commence mes œuvres dans la rue en récupérant des matériaux qui peuvent me servir dans mes créations que je réalise en peu de temps ».

Cet artiste semble passionné par la Casbah d’Alger, ses maisons, ses ruelles et ses charmes, lui qui propose aux visiteurs une mosaïque de thèmes mixant des reliefs à des pans de l’histoire d’Algérie. Karim Khaled est également dessinateur urbain, il présente des tableaux grand-format ou des fresques, des dessins à même les murs en relief dans lesquels il utilise des accessoires de récupération improbables.

Il se sert aussi de panneaux de polystyrène pour façonner des reliefs en 3D en les agrémentant d’accessoires ou de matériaux de récupération comme dans Alger d’antan, Al Hayek et Pont de Sidi Rached. Natif d’Alger en 1976, il vit et travaille en région parisienne.

Cet artiste autodidacte est constamment à la recherche de créations et de techniques. Enfant, il participe à une émission de TV algérienne pour jeunes talents. En 1990, il reçoit le 1er prix d’un concours inter- Maghreb. Après un bref passage à l’Ecole des Beaux Arts de Paris, cet artiste développe une passion pour le dessin et la création picturale en associant dessin-peinture et accessoires divers et variés. L’amour passionnel qu’il porte à son pays représente sa principale source d’inspiration.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email