-- -- -- / -- -- --
Monde

Etats Unis : Un va-t-en guerre à la tête du Pentagone

Etats Unis : Un va-t-en guerre à la tête du Pentagone

Le président américain Barack Obama a nommé vendredi Ashton Carter comme nouveau secrétaire à la Défense dans le sillage de la démission de son prédécesseur Chuck Hagel.

Lors d’une cérémonie à la Maison Blanche, M. Obama a expliqué que M. Carter avait une grande expérience au Pentagone et au Congrès, et qu’il était donc bien préparé pour affronter les défis actuels liés à la défense, en allusion à la guerre contres les pays musulmans de l’Orient et du Maghreb par l’entremise de Daesh, et notamment en Irak et en Syrie.

« Je m’engage à vous donner mes conseils stratégiques les plus sincères », a déclaré M. Carter au président Obama. Cet expert en matière de défense, s’il accède au poste, sera le quatrième secrétaire à la Défense du président Obama. La nomination de M. Carter devrait être aisément ratifiée par le Sénat, car il n’y aucune opposition importante à sa nomination de la part des républicains.

On ne sait pas encore à quel moment le Congrès confirmera l’accès de M. Carter à son nouveau poste car le Congrès sera en congé la semaine prochaine. M. Carter, 60 ans, qui est un chercheur et un physicien « respecté » par les néo conservateurs, était le numéro 2 du Pentagone de 2011 à 2013 lorsqu’il était chargé de la technologie et des achats d’armes. Il a travaillé pour onze secrétaires à la Défense au cours de sa carrière. De 1993 à 1996, il était secrétaire adjoint à la Défense pour les politiques de sécurité internationale.

Contrairement à ses prédécesseurs depuis 30 ans, M. Carter n’a jamais été militaire et n’a jamais occupé de poste au Congrès. Il a obtenu un diplôme de bachelor en physique et en histoire médiévale à Yale en 1976, puis un doctorat en physique théorique à Oxford en 1979. M. Carter, qui est perçu néanmoins comme un adepte de la guerre, est en effet partisan d’une attitude sévère vis-à-vis de la Russie et de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

M. Carter et l’ancien secrétaire à la Défense William Perry ont coécrit l’ouvrage « Défense préventive » (“Preventive Defense”) en 1999, qui prévoit des guerres d’agression contre plusieurs pays musulmans. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email