-- -- -- / -- -- --
Monde Amériques

Etats-Unis: Trump veut remplacer « sans délai » la juge de la Cour suprême

Etats-Unis: Trump veut remplacer « sans délai » la juge de la Cour suprême

A 45 jours de l’élection présidentielle, le candidat démocrate Joe Biden et l’ex-président Barack Obama ont mis en garde Donald Trump, qui s’est prononcé samedi pour un remplacement rapide de la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, icône décédée de la gauche américaine, un choix qui promet une fin de campagne présidentielle acharnée et passionnelle aux Etats-Unis.

Nommer les magistrats du temple du droit est «la décision la plus importante» pour laquelle un président est élu, a déclaré Trump sur Twitter. «Nous avons cette obligation, sans délai».

Joe Biden ne voit pas les choses de cet angle, pour lui, c’est aux «électeurs de choisir le président, et le président doit proposer un juge au Sénat».

De son côté, Barack Obama a appelé son successeur républicain à s’abstenir alors que les bulletins de vote sont déjà déposés pour le scrutin du 3 novembre, par anticipation ou par correspondance.

Les neuf juges de la Cour suprême sont nommés à vie, et Donald Trump a déjà procédé à deux nominations, celles des conservateurs Neil Gorsuch et Brett Kavanaugh. Son camp dispose actuellement de cinq juges sur neuf.

L’enjeu est considérable puisque la Cour tranche les principales questions de société, comme l’avortement, le droit de porter des armes ou les droits des homosexuels, qui sont souvent aussi les lignes de fracture d’une société américaine et divisée que jamais.

La haute cour a aussi le dernier mot sur les litiges électoraux, comme lors de la présidentielle de 2000 finalement remportée par George W. Bush face à Al Gore.

Donald Trump est pour l’instant en retard dans les sondages par Joe Biden, et sévèrement critiqué par les Américain pour sa gestion du coronavirus.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email