-- -- -- / -- -- --
Nationale

Etat des lieux du secteur hôtelier

Etat des lieux du secteur hôtelier

Lors d’une conférence organisée hier dans les locaux d’El Moudjahid, la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mme Nouria-Yamina Zerhouni, a souligné l’importance du secteur hôtelier dans la relance du tourisme en Algérie.

Le but, selon elle, étant l’amélioration de la qualité et la satisfaction du besoin du client à travers la création et la mise en œuvre de plusieurs hôtels au niveau national. Pour cela, un total de 847 projets touristiques, en majorité des hôtels, ont été approuvés dont 125 durant les huit derniers mois, a indiqué la ministre, ajoutant que sur le nombre total des projets approuvés par la commission technique du ministère ces deux dernières années, 30 ont été réalisés et seront livrés d’ici à la fin de l’année, et 547 sont en cours de réalisation en milieu urbain.

« La réalisation de tous les projets approuvés permettra de disposer d’environ 104 000 lits et en ce qui concerne l’emploi nous visons environ 25 300 postes », a-t-elle indiqué. « Le secteur du tourisme connaît une nouvelle dynamique.

Au ministère, qui reçoit en moyenne cinq projets par jour, nous travaillons à faciliter les démarches administratives afin que les investisseurs, en majorité des nationaux, puissent réaliser leurs projets dans les meilleurs délais possibles ; nous, en tant que responsables, n’avons aucun pouvoir sur ces infrastructures », a-t-elle affirmé.
« Le secteur du tourisme connaît un grand déficit en infrastructures.

Pour le résorber, il faut l’implication des investisseurs privés qui demandent à ce qu’on leur affecte des terrains afin de réaliser leurs projets », a dit la ministre. La promotion du tourisme n’a aucun secret, il faut seulement qu’il y ait une compétition, des investissements et du travail ; l’amélioration du secteur hôtelier est cité dans le programme du président », a ajouté la ministre.

Le tourisme serait l’un des secteurs les plus rentables en Algérie, selon Nouria Zerhouni qui a annoncé que « 70 milliards de dinars sont investis pour rénover les hôtels.
L’objectif est de booster le tourisme qui compte parmi les secteurs les plus rentables du pays avec une croissance estimée à 9 %, soit 4,2% sur 5% que représente le PIB hors hydrocarbures ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email