-- -- -- / -- -- --
Sports

ES Sétif : Madoui, Djahnit Belameiri et les autres…

ES Sétif : Madoui, Djahnit  Belameiri  et les autres…

Après un repos de sept jours amplement mérités, l’équipe sétifienne doit se regrouper après-demain à l’aéroport international Houari Boumediene pour s’envoler en direction de la ville espagnole d’Alicante.

Comme c’est le cas depuis plusieurs années, l’ESS a encore une fois de plus choisi, pour son stage hivernal, cette ville de l’Andalousie dont les installations sportives offrent toutes les commodités pour une préparation adéquate.

On parle dans les milieux du club que c’est la firme Joma, l’équipementier du club, qui prend en charge la totalité des frais de ce stage. En revanche, cette même firme semble avoir échoué dans sa tentative de trouver des Sparring-partners intéressants pour d’éventuels matchs amicaux au profit des camarades de Mellouli durant ce regroupement d’intersaison.

On apprend par ailleurs que le coach sétifien Kheireddine Madoui, qui est nominé pour le titre de meilleur entraîneur du continent, et Belameiri et Djahnit, qui postulent pour celui du meilleur joueur africain se rendront au Nigeria le 7 janvier, accompagnés du président H. Hammar et Mahfoudh Kerbadj, le président de la Ligue nationale (représentant la FAF), pour honorer l’invitation qui leur a été adressée.

Cela veut dire que la demande formulée par la direction de l’ESS pour savoir si Madoui, Djahnit et Belameiri pouvaient être représentés par une tierce personne, n’a pas été acceptée par les instances africaines. Ces dernières ont exigé que tous les nominés doivent être présents à Lagos. En revanche, le technicien sétifien qui a un programme très chargé, a fait savoir qu’il ne pourra pas se rendre en Egypte, le 10 janvier prochain pour recevoir le trophée du meilleur entraîneur arabe.

Il s’est poliment excusé auprès des responsables du journal El Ahram qui organisent la cérémonie des meilleurs entraîneurs et les meilleurs joueurs sur le plan arabe. Kheireddine et son club ainsi que tous les fans de l’Entente espèrent que la remise du prix se fera lors de la finale de la Super -coupe prévue le 21 février prochain à Tchaker, entre l’ESS et l’Al Ahly du Caire.

En faisant cependant, un premier bilan, les dirigeants du club ont exprimé leur grande satisfaction des résultats acquis durant l’année 2014

L’équipe des hautes plaines qui a remporté brillement le trophée de la plus prestigieuse compétition africaine et qui a participé honorablement au Mundialito (Maroc 2014), réalise jusque-là, un parcours très appréciable en championnat en occupant la seconde place avec un match en retard.

Celui qui devait se jouer mardi 30 décembre pour le compte de la 15e journée de Ligue 1 Mobilis et qui n’a finalement pas eu lieu à cause de la tempête de neige qui a sévi dans la région des Hauts-Plateaux. La Ligue nationale a renvoyé cette confrontation au vendredi 16 janvier prochain, soit à quatre jours du premier match de la reprise du Championnat national.

On rappelle aussi que Sétif se réjouit également de la qualification pour les 8es de finale de la Dame coupe. Une qualification qui s’est réalisée, non sans avoir peiné face respectivement au MO Constantine et à l’O-Médéa.

Pour ce qui est du mouvement des joueurs en cette période du mercato, l’entraîneur sétifien a fait savoir qu’il ne compte pas trop chambouler l’ossature actuelle de l’équipe. On croit, toutefois, savoir que l’ES Sétif qui vient de libérer Hadj Aïssa, est sur la piste, depuis quelques jours, de l’arrière gauche de la JSK, Zine Eddine Mekkaoui, pour convaincre ce dernier a porter le maillot noir et blanc. Certaines autres informations émanant de sources proches de la direction du club parlent de contacts avancés avec le meneur de jeu Beldjilali du Nedjm ES Sahli (Tunisie) et ex. stratège de la JS Saoura.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email