-- -- -- / -- -- --
Sports

ES Sétif : Les faux pas et la super coupe

ES Sétif : Les faux pas et la super coupe

Le tout dernier faux pas sétifien enregistré à domicile face au voisin d’El-Eulma, dans le cadre de la 18e journée du championnat national professionnel, continue d’alimenter à la fois les chaudes discussions des uns et l’inquiétude des autres dans le milieu du club des Noir et Blanc.

C’est un énième faux pas à domicile que les camarades de Mellouli comptabilisent au grand dam des milliers d’inconditionnels ententistes. Depuis le début de la compétition, et outre la totalité des points du match cédés au MC Oran, pas moins de quatre matchs nuls ont été imposés aux Sétifiens sur le terrain du 8-Mai 1945, respectivement par l’USM Bel Abbès, le NA Hussein Dey, le MO Béjaïa et le MCE El-Eulma.

Ce qui fait un total-onze points perdus sur la pelouse du 8-Mai 1945, qui auront sans nul doute leur pesant d’or au décompte final. Il faut dire que même si, pour l’heure, l’équipe commence déjà à penser au très important rendez-vous de la supercoupe africaine, prévue le 21 février prochain au stade Mustapha-Tchaker celui-ci opposera le champion d’Afrique au vainqueur de la CAF l’Ahly du Caire – d’aucuns affirment que ces résultats qui illustrent bien cette étrange fébrilité de l’équipe quand elle joue à domicile, inquiètent réellement tous les amoureux de l’ESS.

Pour revenir au programme de l’équipe, les poulains de Madoui sont appelés à effectuer un périlleux déplacement ce vendredi (16 heures) pour en découdre avec le NAHD sur la pelouse du stade du 20-Août, dans le cadre de la 19e journée du championnat de L1 Mobilis, avant de recevoir, à Sétif, la JS Saoura le samedi, 14 février (au lieu du vendredi 13 initialement prévu).

Et pour ce qui est de la préparation de la supercoupe, on apprend de sources proches des dirigeants sétifiens que le staff technique ententiste compte accorder aux joueurs une journée de repos, juste après le match face à la JSS, avant de rentrer le lendemain en regroupement de deux jours au niveau de l’Ecole nationale des sports olympiques d’El-Bez.

Les camarades du capitaine Farid Mellouli devront effectuer, nous dit-on, les derniers réglages au Centre sportif de Sidi Moussa, qui a été mis à leur disposition. Il convient de souligner avec satisfaction que Rachid Djerroudi, le directeur administratif de l’Entente de Sétif, est totalement rétabli. Ce dernier, rappelons-le, a subi une opération du cœur lors du stage d’intersaison en Espagne. On annonce son retour à Sétif aujourd’hui, où il poursuivra sa convalescence. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email