Entreprises industrielles : Cap sur la relance – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Entreprises industrielles : Cap sur la relance

Entreprises industrielles : Cap sur la relance

*Le processus de relance des entreprises industrielles va se poursuivre durant cette année. ce qui  permettra la création de plus de 4 900 emplois. C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar, lequel a également fait part du recensement de 9 600 demandes sur le foncier industriel suite à la promulgation de la nouvelle loi sur l’investissement.

S’exprimant jeudi ce  lors d’une plénière consacrée aux questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre de l’Industrie a fait état du « recensement de 51 établissements relevant du secteur industriel, à l’arrêt pour diverses raisons. 18 sont entrés effectivement en service en 2022, tandis que les 33 établissements restants n’ont toujours pas repris du service », affirmant la poursuite du processus de relance de plusieurs entreprises industrielles.

« L’année 2023 sera marquée par le lancement d’autres établissements dans certaines filières, ce qui permettra la création de plus de 4 900 emplois, en plus du maintien de plus de 9 000 emplois au sein des 15 établissements confisqués par jugement judiciaire », a-t-il précisé, lequel a été interrogé par des députés sur l’arrêt et les difficultés auxquelles font face  plusieurs entreprises industrielles. Zaghdar a dans ce sens fait état d’un suivi de la situation des différents établissements industriels à l’arrêt. 

Le ministre de l’Industrie à par ailleurs indiqué que 9 600 demandes sur le foncier industriel ont été recensées pour la réalisation de nouveaux projets d’investissement. Cela suite à la promulgation de la nouvelle loi sur l’investissement.

« Après parachèvement de l’élaboration des textes juridiques relatifs au foncier par le ministère des Finances, dans les jours à venir, une dynamique sera insufflée à la concrétisation des projets au niveau de toutes les wilayas », selon les précisions du ministre, soulignant l’accompagnement de son secteur ainsi que d’autres secteurs à ces projets, en concrétisation des instructions du président de la République. 

Le premier responsable du secteur de l’Industrie n’a pas manqué d’évoquer les réalisations du secteur public durant l’année précédente. « Le secteur public a connu une dynamique en 2022, avec le développement de plus de 27% en termes de chiffre d’affaires. La valeur ajoutée a, quant à elle, connu un développement de plus de 11% », a précisé le ministre de l’Industrie qui dit que « nous sommes sur la bonne voie », soulignant que l’année 2023 serait celle de la création d’emplois et de la concrétisation de projets économiques sur tout le territoire national.

Sur un autre volet, le ministre a annoncé l’octroi de 27 licences préalables d’importation de véhicules, tous types et marques confondus. Il a également annoncé le lancement de l’opération d’investissement, en matière d’infrastructures, ajoutant que des investisseurs avaient déposé des dossiers pour demander l’agrément final. « Nous avons donnés des instructions concernant l’accompagnement sur le terrain. Nous octroierons prochainement ces agréments. En mars, les véhicules accèderont au marché national », a-t-il rassuré.  Pour ce qui est de l’usine « Fiat » relevant du Groupe Stellantis à Oran, le ministre a affirmé que les travaux avancent à un rythme accéléré sous le suivi minutieux des autorités compétentes.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email