Entreprises en difficulté: Validation de 134 dossiers de remboursement de dettes – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Entreprises en difficulté: Validation de 134 dossiers de remboursement de dettes

Entreprises en difficulté: Validation de 134 dossiers de remboursement de dettes

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Microentreprises, Nassim Diafat, a indiqué ce mardi que l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE) a validé 134 dossiers de remboursement de dettes d’entreprises en difficulté et celles poursuivies en justice, et ce dans le cadre du soutien et du développement de l’entrepreneuriat et de la prise en charge des microentreprises en difficulté.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, M. Diafat a appelé les jeunes promoteurs en difficulté à se présenter auprès de l’ANADE pour bénéficier d’une prise en charge ainsi que  d’un accompagnement pour sortir de la crise qu’ils connaissent. Le ministre délégué a affirmé qu’il a été procédé à la validation de 134 dossiers pour le remboursement, par le Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits des jeunes promoteurs, de plus de 21 milliards de centimes, et ce «en application des axes de la nouvelle stratégie mise en place pour la relance du dispositif ANADE et la prise en charge des microentreprises en difficulté à l’effet de rembourser leurs dettes ou relancer leurs activités, au cas par cas».

Le ministre délégué a indiqué qu’il a été procédé, lors d’une séance de travail, à l’examen de 13 163 dossiers, annonçant la régularisation définitive de trois dossiers par les propriétaires de microentreprises, et ce en payant leurs créances auprès des banques et de l’ANADE. Le responsable a également précisé qu’un total de 370 dossiers ont été ajournés, les entreprises concernées étant toujours en activité, et ce pour les réexaminer et assurer à ces entreprises l’accompagnement nécessaire de l’ANADE, à travers le rééchelonnement de leurs dettes et l’octroi de plans de charge pour la relance de leurs activités à la faveur de conventions signées.

Lors de cette réunion tenue à l’ANADE, 507 dossiers ont été déposés par les représentants des banques de la wilaya de Tébessa, Sétif, Souk Ahras et Saïda. Il convient de  noter que l’ANADE, qui se compose aussi des représentants du Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits des jeunes promoteurs, a programmé, chaque semaine, des séances d’examen de pas moins de 500 dossiers.

Nassim Diafat avait récemment fait savoir qu’il sera procédé au refinancement des microentreprises en difficulté, notamment celles impactées par les catastrophes nationales ou pâtissant de difficultés de liquidité, et ce en leur accordant un crédit d’exploitation d’une valeur de cent millions de centimes (1 million de dinars). Il a indiqué que plus de 47% des microentreprises pâtissent de problèmes de liquidité financière, donnant lieu à l’arrêt de leur activité. Il a ajouté que l’octroi d’un crédit d’exploitation permettra de donner un nouveau souffle à ces entreprises.

Le ministre a également rappelé la numérisation du secteur et la création d’une plate-forme dédiée à l’enregistrement des doléances des microentreprises et des porteurs de projets, et ce en vue de leur assurer un accompagnement durable et une prise en charge de leurs préoccupations idoine et immédiate.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email