-- -- -- / -- -- --
Nationale

Entre paralysie et divergences

Entre paralysie et divergences

Que se passe-t-il au sein de l’opposition ? Pourquoi a-t-on annulé la rencontre qui était prévue le 9 octobre dernier ? Et pourquoi le parti de Djaballah refuse-t-il encore de présider un rendez-vous de l’instance de concertation et de suivi (ICS), alors que c’est son tour d’abriter en son siège cette rencontre importante de l’opposition ?

Autant d’interrogations et de questions que ne cessent de poser des milieux politiques et médiatiques sur ces reports inexpliqués d’une rencontre entre les pôles de l’opposition, notamment celle de la coordination nationale des libertés (CNLTD) et le Front des forces du changement que préside Ali Benflis.

Alors que l’actualité politique en Algérie n’a jamais été aussi dense et riche en événements que depuis quelques semaines, voilà que cette opposition semble se confiner dans un silence interrogateur et malsain, préférant faire cavalier seul et évitant les déclarations communes ou les traditionnels sommets. 

D’ailleurs, les observateurs étaient surpris d’apprendre que le rendez-vous de l’ICS prévu le 9 octobre a été annulé sans que le parti hôte (le Front de la Justice et du développement de Djaballah) ne fournisse les explications d’usage, alors que la date était inscrite depuis belle lurette dans un agenda officiel et qui convenait parfaitement à ce genre de débats politiques, d’autant que l’actualité connaissait des événements importants. 

Depuis la dernière rencontre de l’ICS, beaucoup de choses se sont passées et pas de moindres, comme la mise à la retraite du général Toufik, l’ex-super-patron du DRS, les départs de plusieurs officiers supérieurs de cette structure, la restructuration continue des services de sécurité, l’arrestation du général Benhadid et les polémiques qui s’en sont suivi, les accusations tapageuses du ministre de l’Industrie et des Mines Bouchaouareb à l’encontre de l’homme d’affaires et industriel Rebrab, ainsi que l’esquisse du plan d’austérité du gouvernement qui vient d’être révélé par le Conseil des ministres et l’avant-projet de la Loi de finances 2016. 

Des événements qui s’ajoutent également aux déclarations tonitruantes de personnalités politiques comme Saâdani, le patron du FLN ou de Ouyahia, le chef intérimaire du RND.

En fait, le spectacle politique est tellement dense qu’en parallèle, l’opposition, regroupée dans ses deux pôles, se recroqueville dans des bunkers médiatiques et politiques. 

Comme paralysée par on ne sait quel cataclysme, cette opposition semble être tétanisée par le « cafouillis » et l’agitation entre les chapelles et les différents camps.

Cependant, aux dires des analystes, il se pourrait bien que cette paralysie soit le résultat des grandes divergences qui caractérisent ces pôles de l’opposition. Rien qu’à regarder le contenu des réactions des uns et des autres il est clair, même pour les profanes, que les divisions sont très profondes aussi bien sur le diagnostic, le constat que les propositions. C’est sans doute ces « failles » qui ont poussé Djaballah à décider de reporter la réunion de l’ICS.

D’ailleurs, l’islamiste Djaballah, rencontré récemment, était si dépité et si « démoralisé » par l’inaction de l’opposition que certains avaient suggéré qu’il allait prendre définitivement sa retraite politique. Mais le report est devenu un refus, sous différents alibis, avant que le MSP ne vienne à la rescousse pour proposer un sommet dimanche prochain. Mokri devrait inviter les chefs de la CNLTD et ceux du Front des forces du changement en son siège pour tenter d’unifier leurs voix et leurs revendications.

Selon certaines sources de l’opposition, l’ICS est appelée à réagir sur cette cascade d’événements, à émettre un avis commun sur la proposition ou l’initiative de Saâdani sur la création d’un front national de soutien au programme de Bouteflika et surtout à se positionner par rapport aux nouveaux équilibres qui ont surgi au plus haut sommet du pouvoir. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email