-- -- -- / -- -- --
Nationale

Enseignement : Un concours de recrutement sera «bientôt» organisé

Enseignement : Un concours de recrutement sera «bientôt» organisé

Le ministère de l’Education nationale organisera « bientôt » un concours de recrutement de plus de 7000 enseignants afin de combler le déficit d’enseignants enregistré dans plusieurs établissements à travers le pays.

Le concours de recrutement des enseignants prévu initialement en mars dernier, sera « bientôt » organisé, a annoncé la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, précisant que les besoins du secteur « dépassent de loin » les prévisions initiales.

La préparation de ce concours a été sous tendue par la tenue de trois colloques régionaux dans le but de définir les besoins réels du secteur en fonction de chaque filière, matière et wilaya, a indiqué Mme Benghebrit dans un entretien à l’APS avant de souligner que le nombre avancé à diverses occasions et relatif aux besoins du secteur en prévision de la prochaine rentrée scolaire, « sera considéré à la hausse car les postes à pourvoir dépassent de loin les 7000 ».

Elle a estimé que l’organisation de ce concours durant ce mois « permettra à la Direction générale de la Fonction publique d’examiner les demandes de candidatures en toute sérénité et équité pour annoncer, par la suite, la liste finale des candidats ».

Celle-ci sera irrévocable, a-t-elle tenu à faire remarquer à ce propos. D’autre part, Mme Benghebrit a précisé que l’organisation du concours avant l’été « nous permettra de finaliser les préparatifs de la carte scolaire en prévision de la prochaine rentrée scolaire ».

Par ailleurs, les parties en charge de l’organisation du concours de recrutement des enseignants ont recouru cette fois-ci à des « critères particuliers » qui exigent de l’enseignant potentiel une « compétence spécialisée » en matière de prise en charge de l’élève du secondaire outre le niveau d’instruction qui ne doit pas être en deçà du master.

La ministre de l’Education nationale a insisté enfin, sur l’importance accordée par son secteur au recrutement des enseignants diplômés des écoles supérieures au regard à la « qualité » de la formation dispensée et leur disposition psychologique à exercer leur fonction.

La ministre avait déjà expliqué récemment que ces recrutements seront destinés à « pourvoir les postes dans les nouveaux établissements scolaires ou les postes issus des départs anticipés ». Elle a fait savoir, dans ce sens, que la majorité des départs dans le secteur sont dus à la retraite anticipée, précisant que 67 % du corps enseignant ont moins de 45 ans. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email