Enseignement Supérieur : Hausse du taux d'encadrement pédagogique dans les universités – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Enseignement Supérieur : Hausse du taux d’encadrement pédagogique dans les universités

Enseignement Supérieur : Hausse du taux d’encadrement pédagogique dans les universités

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, s’est félicité de l’amélioration du taux d’encadrement pédagogique dans les établissements d’enseignement supérieur, affirmant que celui-ci a été ramené à un enseignant pour chaque 22 étudiants, ce qui constitue un « indicateur positif ».

Le ministre qui s’exprimait, lors d’une plénière au Conseil de la nation consacrée aux questions orales sous la présidence de M. Salah Goudjil, a précisé que le secteur avait pris une série de mesures pour pouvoir recruter le maximum de titulaires de master et de doctorat en 2023, et que 1 725 postes budgétaires vacants avaient été affectés au 31 décembre 2023.

« Le secteur œuvre à promulguer plusieurs textes réglementaires visant à traiter la question de recrutement dans la limite des besoins des établissements universitaires et de recherche », a-t-il indiqué.

Concernant les mesures prises pour le renouvellement des équipements des résidences universitaires, le ministre a rappelé la reprise de l’opération d’équipement de 270 cantines et 230 résidences universitaires au niveau national, à travers l’acquisition et l’installation de mobilier d’hébergement et ses accessoires, des équipements robotiques, de fournitures pour cantines et foyers, d’équipements de cuisine et de systèmes de ventilation. Il a ajouté que ces équipements seront distribués au cours du premier semestre de l’année en cours après ‘accomplissement des procédures réglementaires.

Quant à la création de nouvelles annexes universitaires, M. Baddari a souligné que leur création dans n’importe quelle région du pays est soumise à des considérations purement scientifiques et pédagogiques, précisant qu’aucun nouvel établissement universitaire ne peut être ouvert s’il ne répond pas au cahier des charges, ainsi qu’aux besoins de l’environnement socioéconomique et des secteurs à qui profiteront les étudiants diplômés.

Par ailleurs, il a indiqué que les récents classements des universités algériennes au niveau international sont la preuve que l’Université algérienne a sa place dans le monde, ajoutant que l’organisation de manifestations scientifiques nationales ou internationales à l’intérieur ou à l’extérieur du pays ne fera que promouvoir l’image de ces établissements et contribuera au développement de leur dynamique de recherche.

Le ministre a rappelé que ces manifestations sont soumises à l’autorisation des organismes habilités au niveau des établissements universitaires ou de recherche sous tutelle, afin d’éviter d’éventuelles contre-vérités qui n’ont aucun lien avec le secteur.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email