-- -- -- / -- -- --
Nationale

Enseignement supérieur : Encourager les nouveaux bacheliers à aller vers les Sciences humaines

Enseignement supérieur : Encourager les nouveaux bacheliers à aller vers les Sciences humaines

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, a appelé,ce lundi depuis la wilaya de Tamanrasset, à encourager les nouveaux bacheliers à aller vers les Sciences humaines et sociales, au vue de leur importance dans la définition des contours de l’Etat à l’avenir.

Supervisant le lancement de l’opération nationale des inscriptions définitives au titre de la nouvelle année universitaire 2019/2020, au

Centre universitaire Hadj Moussa Ag-Akhmoukh à Tamanrasset, le ministre a plaidé pour “l’encouragement des étudiant à opter pour les Sciences humaines et sociales, au vu de leur importance dans la définition des contours de l’Etat à l’avenir et dans la construction d’une société cohésive”, appelant à ce que leur enseignement soit au même niveau que les Sciences technologiques.

Mettant en avant également la nécessité de porter un intérêt aux études de Droit et de Sciences politiques à travers la création de filières pédagogiques qui contribuent à donner une nouvelle dynamique aux études universitaires, particulièrement dans ces deux domaines, le ministre a appelé à la simplification des procédures administratives au profit des étudiants, notamment pour le retrait des certificats universitaires.

Lors de son inspection de la bibliothèque centrale (250 sièges), M. Bouzid a mis l’accent sur la nécessaire utilisation des logiciels modernes en matière de gestion des bibliothèques et du raccordement au réseau les bibliothèques universitaires, en vue de faciliter la consultation, par les enseignants et étudiants, des ouvrages de référence scientifique et académique.

Le ministre a souligné, dans le même contexte, l’importance d’informer les enseignants et étudiants de la disponibilité de logiciels modernes en matière d’échange d’informations sur les ouvrages de référence scientifique et de recherches via des data base, estimant que “la performance de l’enseignant universitaire est tributaire de l’exploitation de ces techniques scientifiques modernes”.

S’agissant de l’utilisation de la langue anglaise, le ministre de l’Enseignement supérieur a expliqué que la disponibilité de l’information en anglais en temps réel implique la promotion de l’enseignement de cette langue étrangère”.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de vulgariser les ouvrages des chercheurs et auteurs algériens et d’inciter les étudiants à améliorer leurs connaissances.

Dans le même contexte, M. Bouzid a exhorté au renforcement de la bibliothèque en ouvrages spécialisés en Etudes africaines, en coordination avec le ministère des Affaires étrangères (MAE) et de les mettre à disposition des étudiants et enseignants sous forme numérique.

Prenant connaissance de la bibliothèque numérique, le ministre a mis l’accent sur l’importance de la vidéo-conférence dans l’amélioration de l’encadrement universitaire, appelant à organiser des formations sur cette technique au profit des jeunes, notamment les étudiants de l’Université de la formation continue (UFC).

M. Bouzid a incité les responsables du Centre universitaire de Tamanrasset à accueillir davantage d’étudiants étrangers, soulignant qu’il s’agit d’un des critères pris en compte dans la classification des universités.

Le ministre a ensuite inauguré un restaurant universitaire (500 repas/jour) et une salle omnisports au niveau de la Résidence universitaire pour garçons “Ag Younes”.

Répondant aux préoccupations des étudiants du Centre universitaire de Tamanrasset quant à la promotion de celui-ci au rang d’université, M. Bouzid a indiqué que des efforts étaient déployés en ce sens.

Inspectant le chantier de réalisation de cinquante (50) logements de fonction au profit des enseignants universitaires à Tamanrasset, le ministre a affirmé qu’un intérêt particulier était accordé à la prise en charge des préoccupations des enseignants, notamment en matière de logement.

M. Bouzid a, par ailleurs, insisté sur la nécessité de doter tous les projets (pédagogiques et administratifs), prévus dans le secteur, d’équipements pour l’utilisation de l’énergie solaire et de la fibre optique, appelant à en tenir compte dans les cahiers des charges.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a achevé sa visite dans la wilaya de Tamanrasset par l’inspection du projet de réalisation d’une de bibliothèque universitaire de 1.000 places, où il a appelé à accélérer les travaux dont le taux d’avancement est de 45%.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email