-- -- -- / -- -- --
Nationale

Enseignement supérieur: Appel à la révision des statuts des enseignants

Enseignement supérieur: Appel à la révision des statuts des enseignants

La Fédération nationale de l’enseignement et de la recherche scientifique supérieur a appelé à la révision des statuts particuliers des enseignants chercheurs, des chercheurs permanents et du personnel de soutien à la recherche.
Avec, à l’ordre du jour, l’examen des préoccupations des enseignants du supérieur, la fédération a souligné la nécessité de réviser les statuts particuliers des enseignants du secteur de l’enseignement supérieur.
« Il est impératif de procéder à la révision des statuts de l’université et de son organigramme et au classement de ses laboratoires de recherche, et à la motivation de leurs directeurs, chefs d’unités et membres en leur octroyant des primes », a souligné la fédération dans un communiqué rendu public au terme d’une réunion de ses sections syndicales dans la wilaya de Tlemcen.
Présidée par le secrétaire général Messaoud Amarna, elle a souligné l’impératif d’améliorer la grille des salaires à travers la création de mécanismes appropriés, dont la réduction de l’impôt sur le revenu, exprimant sa détermination à suivre ce dossier et à soulever des propositions détaillées à même d’aboutir à un règlement satisfaisant. Concernant le logement, la fédération estime qu’il est désormais nécessaire d’examiner, avec davantage d’intérêt et de sérieux, le dossier du logement pour les enseignants universitaires et les chercheurs permanents, qu’il s’agisse des logements de fonction déjà accordés ou de l’activation de la convention signée entre les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de l’Habitat relative au prêt de logements en faveur des enseignants et à l’accès des enseignants et chercheurs permanents aux différentes formules de logements disponibles. Il est également question d’examiner le problème du retard accusé dans la réalisation des projets, ou les projets à l’arrêt, à l’instar du quota de 650 logements destinés aux enseignants de la cité universitaire de la wilaya d’Alger. 
Il est à rappeler que le ministre a récemment souligné l’intérêt suprême qu’accorde son département à l’enseignant universitaire et à son rôle dans les différents domaines de recherche, notamment appliquée. M. Chitour a affirmé que « l’administration de l’université doit être au service de l’enseignant ». Il a indiqué à ce titre que
« tous les moyens seront offerts à l’enseignant universitaire à travers la réorganisation et la restructuration de l’université algérienne sur les plans administratif, académique et scientifique », ajoutant que le président du Conseil scientifique « aura une totale responsabilité morale et scientifique dans la promotion du niveau de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au sein de l’université ».
Le communiqué de la fédération a fait savoir, par ailleurs, que les commissions de la fédération procèderont, dans les prochains jours, à la constitution du dossier définitif sur les questions précitées en vue de le soumettre au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, avec dépôt d’une copie à la Centrale syndicale. La Fédération nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique tiendra prochainement, au Centre de recherche en anthropologie sociale à Oran, une conférence nationale consacrée au dossier des statuts particuliers des enseignants chercheurs, des maîtres-assistants hospitalo-universitaires, des chercheurs permanents et du personnel de soutien à la recherche, indique la même source, affirmant que l’atelier demeurera ouvert sur toutes les questions constructives sur les plan socio-professionnel, institutionnel et de développement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email