-- -- -- / -- -- --
Nationale

Enseignement supérieur : Adopter les programmes avec la réalité du marché

Enseignement supérieur : Adopter les programmes  avec la réalité du marché

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a annoncé le lancement d’un plan de révision globale des programmes de formation et leur mise en conformité avec les exigences des institutions socio-économiques.

Le ministre, qui présidait l’ouverture d’une conférence nationale des universités, a présenté les plus importants axes du plan d’action du secteur pour la période à venir, notamment la révision de la carte des formations universitaires, avec l’objectif d’asseoir une cohésion entre les offres de formation et leur répartition sur les établissements d’enseignement supérieur et les pôles d’excellence, outre la refonte des programmes de formation, et ce afin qu’ils répondent aux besoins du secteur socio-économique.

Dans ce plan d’action, la vie quotidienne de l’étudiant demeure une priorité, a fait savoir le ministre. Il s’agit, selon lui, de la restauration des résidences universitaires vétustes, de la réparation des réseaux de gaz, d’eau et d’égouts, ainsi que de la préparation des espaces et des structures pour améliorer les conditions d’hébergement et de repas. Il a également annoncé une série de mesures visant à assurer le succès de la rentrée universitaire 2021/2022 à travers, notamment, le renforcement du système numérique d’inscriptions et la publication d’une circulaire relative à l’orientation des nouveaux bacheliers. «Compte tenu de la situation sanitaire que traverse le pays en raison de la pandémie de la Covid-19, il a été procédé à la numérisation de l’opération d’inscription dans toutes ses étapes, outre l’élaboration et la promulgation d’une circulaire ministérielle relative à la préinscription et à l’orientation des nouveaux bacheliers de la session de juin 2021», a estimé M. Benziane.

Le secteur cherche également à «donner suite à l’avant-projet de loi sur les règles générales de l’enseignement supérieur» en tant que «fondement de l’approfondissement des réformes liées au système d’enseignement supérieur», faisant référence à la mise en place de groupes de travail pour préparer des textes pratiques liés à ce projet de loi. Le secteur vise également à «renforcer le schéma de l’enseignement à distance et continuer à préparer l’arsenal juridique pertinent, en se dotant des équipements technologiques nécessaires, ainsi qu’à poursuivre la réforme de la formation en médecine pour les quatrième et cinquième années, en coordination avec le ministère de la Santé, en plus de la révision de la loi fondamentale du bureau des publications universitaires», a expliqué M. Benziane.

En ce qui concerne la troisième phase «doctorale», le secteur travaille, selon le ministre, à préparer une nouvelle conception de la formation en mettant en œuvre la thèse «doctorale» dans l’institution économique et les écoles «doctorales», travaillant à intégrer des doctorants dans les laboratoires de recherche et de travail, et orientant les thèmes de recherche vers les axes de recherche prioritaires de la société et de l’économie. D’autre part, un travail sera fait pour inciter le secteur privé à participer à l’effort national pour l’enseignement supérieur en revoyant le cahier des charges lié à la création d’établissements privés de formation supérieure, et ce afin d’assurer une meilleure sélection des investisseurs et trouver un équilibre entre la flexibilité des termes et la qualité requise de la formation. En ce qui concerne la recherche scientifique et le développement technologique, le ministre a indiqué que la mise en œuvre des projets établis dans le cadre des programmes nationaux sera initiée ainsi que l’encouragement de la mise en place d’incubateurs.

Les étudiants porteurs de projets innovants devront être accompagnés dans le cadre des institutions, avec le développement d’un cadre juridique ciblé, l’innovation et la transformation technologique.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email