-- -- -- / -- -- --
Nationale

Encore un malaise à l’ENIEM de Tizi-Ouzou

Encore un malaise à l’ENIEM de Tizi-Ouzou

Au moment où l’espoir a gagné beaucoup de personnes quant à l’avenir prometteur de l’ENIEM de Oued Aïssi, après une très longue traversée du désert, voilà qu’ à la surprise générale, un certain malaise plane sur cette entreprise spécialisée dans l’électroménager.

En effet, son président-directeur général, Mustapha Chaoui, a manifesté son désir de quitter sa direction. Selon certaines indiscrétions, l’homme qui a réussi à faire renaître l’espoir de voir l’ENIEM retrouver «sa bonne santé» d’autrefois, et ce en mettant sur pied un plan de redressement de la situation, semble souffrir de l’absence de symbiose, nécessaire entre la direction générale de l’entreprise et certains éléments représentant le partenaire social. Il semblerait que certains individus du groupe partenaire social ignorent la limite de leurs prérogatives.

Cependant, le désir de Mustapha Chaoui d’abandonner les rênes de l’entreprise a suscité une grande panique, aussi bien chez les travailleurs que chez de nombreux citoyens de la wilaya de Tizi Ouzou car le PDG de l’ENIEM est considéré come l’homme providentiel qui a su remettre sur pied l’entreprise après de nombreuses années de galère. La dernière performance magistrale de Mustapha Chaoui est l’obtention de deux importants crédits auprès des partenaires financiers.

Le premier, d’un montant de 17 millions dollars, servira au financement de la création d’un nouvel atelier de froid. Le second, d’un montant de 100 millions de dinars d’ici à la fin de l’année en cours, se fera en quatre tranches, et ce à raison de 25 millions de dinars pour chaque tranche. Cet argent servira à l’acquisition de la matière première (voir notre édition n°7083 du 5 septembre 2021).

La question fondamentale qui se pose aujourd’hui est : Mustapha Chaoui reviendra-t-il sur sa décision ou non ? En tout cas, des cadres et des membres du CP (comité de participation) ainsi que des syndicalistes se sont réunis, ce lundi au siège de la direction générale de l’entreprise, avec pour ordre du jour : convaincre leur PDG d’annuler sa demande de démission et, par conséquent, de rester à son poste.

Par ailleurs, des personnalités politiques et des notables de Tizi Ouzou ont exhorté, à travers des correspondances, Mustapha Chaoui à revenir sur sa décision de partir «car l’avenir de l’ENIEM de Oued Aïssi dépend de lui». Même le Premier ministre a été saisi par une personnalité politique de la région, à l’effet d’user de son influence auprès de Mustapha Chaoui pour le convaincre de rester à la tête de l’ENIEM de Oued Aïssi.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email