-- -- -- / -- -- --
Sports

En match avancé de la Première Journée de Ligue 1 Mobilis : NAHD 0 – MOB 2

En match avancé de la Première Journée de Ligue 1 Mobilis : NAHD 0 – MOB 2

Une fois encore la LFP vient de faire preuve de son amateurisme par la déprogrammation de dernière minute de la rencontre entre le NAHD – MOBéjaïa, prévue initialement hier, avancée au vendredi, et c’est ce qui a causé des désagréments aux deux équipes. N’empêche, que les Crabes ont réussi un bon coup en s’imposant logiquement face aux Sang et Or au stade Omar Hamadi grâce à un doublé du Malien Salif Ballo.

Pourtant, dès le coup d’envoi, les protégés de l’entraîneur Ait Djoudi ont pris le match en main exerçant un pressing haut dans l’intention de porter le coup de grâce mais Abdeslam et ses coéquipiers se sont heurtés à un bloc défensif béjaoui bien organisé qui déjoué toutes les velléités des locaux. Au fil des minutes, le jeu s’est équilibré et les hommes de l’entraîneur Amrani reprennent confiance en allant titiller l’arrière-garde hussein-déenne.

10 minutes salutaires

Les visiteurs voyaient qu’il y avait un bon coup à jouer en exploitant les espaces laissés par le Nasria dans sa zone et sur une bévue monumentale de Benabderrahmane, puisque le Malien Ballo l’a pressé et réussissant à lui subtiliser le cuir pour aller battre allègrement l’infortuné Ghalem (23’).

Ce but porta un coup dur au mental des poulains du coach Aït Djoudi. Dix minutes plus tard, le même joueur bien embusqué dans la surface de vérité corse la note en reprenant une passe lumineuse d’un de ses coéquipiers : une réalisation qui scia les jambes des camarades de Metref (33’).

Domination stérile et coaching infructueux

Menés au score, l’entraîneur des Sang et Or a procédé à des changements qui n’ont pas apporté le plus attendu bien que l’équipe a dominé durant toute la seconde période sans arriver à trouver la faille face aux Vert et Noir de Yemma Gouraya bien en place se contentant de gérer leur acquis surtout que sur le plan physique, les joueurs ne sont pas encore au top.

Ce qu’il y a lieu de retenir est que les Crabes entament la nouvelle saison par une victoire hors de leurs bases, chose la formation béjaouie n’a pas pu réaliser l’exercice dernier ; donc, une première pour le club qui en est à sa deuxième année parmi l’élite. En revanche, la défaite concédée par le NAHD ne doit en aucun cas remettre en cause quoi qu’il en soit et que ce n’est que le début de la compétition mais au staff d’apporter dans l’immédiat les correctifs qui s’imposent pour éviter que le doute ne s’installe chez les joueurs.

D’ailleurs, le premier responsable de la barre technique Aït Djoudi en technicien avisé avait mis en exergue ses imperfections dans sa déclaration sur les ondes de la Chaîne 1 : « Nous avons bien débuté la partie mais nous n’avons pas su exploiter nos occasions et sur une erreur défensive, nous avons encaissé un but qui nous a fait très mal.
Malgré les changements et notre domination durant le second half, la chance nous a tourné le dos. Cela dit, je lance un appel aux supporters de rester derrière leur équipe. Je reconnais qu’il y avait des erreurs dont j’assume la responsabilité et il est de notre devoir de les corriger pour revenir plus forts. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email